MOOREA – Le grand saut en wingsuit au-dessus de l’île sœur

    mercredi 29 juillet 2015

    L’équipe de Florent Carmin a un grand projet : survoler Moorea en wingsuit, une discipline à part dans le monde du parachutisme et du basejump. La pratique de la wingsuit (combinaison à ailes en français) est apparue au milieu des années 1990. C’est un sport extrême aérien qui s’associe au parachutisme et au base-jump. Grâce à une combinaison souple ailée qui se gonfle d’air, les sportifs peuvent voler grâce à une augmentation de la portance et à une réduction de la vitesse verticale, transformée en vitesse horizontale. Les hommes et femmes dont Jokke Sommer, champion du monde de la discipline, sont prêts à être largués aux environs de 3 000 mètres d’altitude, les autorisations sont en cours, le site d’atterrissage le plus plausible serait Opuhonu, aux alentours du lycée agricole où les surfaces planes sont nombreuses. Reste le moyen de transport. C’est toute la problématique d’aujourd’hui : “Deux avions étaient prévus pour les premiers lâchés, mais ceux-ci sont cloués au sol pour des raisons techniques”, explique Florent Carmin. “On espère que cela ne durera pas trop longtemps. En attendant ,si quelqu’un a une solution à nous proposer, (avion quatre places minimum) on est preneurs.”

    Des sportifs des quatre coins du monde

    Florent Carmin était encore tout récemment en Polynésie française, (mai 2015) pour une opération “Bikini Destination”. Il était accompagné d’un joli lot de mannequins. Tout s’était très bien passé, jusqu’à ce qu’il retrouve son bungalow visité et constate que tout son matériel technique avait été volé. Cela à quelques jours de son voyage retour pour Las Vegas, pour parrainer un concours de mannequins dans la lignée du travail effectué en Polynésie. Cette fois-ci, le producteur bien connu des Polynésiens, l’un des grands fournisseurs de sujet pour l’émission Ushuaia, est arrivé il y a une quinzaine de jours, accompagné de sportifs de très haut niveau. Ils sont une quinzaine, originaire des quatre coins du monde, Italie, États-Unis, Norvège, Suède… Leur objectif : réaliser des séquences à fortes sensations, sur le lagon, comme tout récemment à Teahupoo avec en chef de file Noccolo Porcella, et bien sûr ces sauts en parachute, verticaux et horizontaux, avec trois grands noms de la spécialité : Jokke Sommer de “Liftoff Adventure” et une jeune italienne, Roberta Mancino, très connue aussi pour ses remarquables résultats en apnée. Le nom du show : “Go Big” pour l’émission Liftoff Aventure, destiné à Edge TV une plateforme qui diffuse en hertzien et en câblé. De nombreuses images ont d’ores et déjà été tournées, particulièrement autour du surf. Le groupe attend maintenant la phase des sauts, qui, on l’espère, se déroulera prochainement, car le saut en wingsuit, qui demande aussi des conditions météorologiques parfaites. Ce sera une première en Polynésie française que La Dépêche de Tahiti ne manquera pas de relater dans une de ses prochaines éditions… mais vu d’en bas !

    De notre correspondant Jeannot Rey

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete