Moorea – Les servitudes auront leur nom et les maisons leur numéro

    mardi 31 mars 2015

    À la demande du code des collectivités territoriales (CGCT), les communes devront instaurer le principe du numérotage des maisons. La commune de Moorea-Maiao en a accepté le principe et le projet a été présenté aux élus samedi matin, dans le cadre d’un projet de délibération approuvant le financement pour la réalisation de l’étude de mise en place de l’adressage sur île de Moorea.
    Comme le prévoir le CGCT le numérotage des maisons est exécuté pour la première fois, à la charge de la commune. L’entretien du numérotage est ensuite à la charge du propriétaire, qui doit se conformer à la réglementation applicable localement. Pour le maire Evans Haumani, “l’absence de noms de rue, servitudes, et de numéros de maison, rend la localisation des foyers difficile, compliquant, d’une part, les interventions des services d’urgences en cas de besoin et d’autre part, la distribution du courrier par l’Office des postes et des télécommunications. Seuls les contribuables titulaires d’une boîte postales figurent sur la liste des redevables à transmettre au Trésor public. Pour le reste des contribuables, la commune ne peut émettre un titre de recettes à leur encontre qu’une fois leur redevance acquittée.”
    Compte tenu de l’importance de la mise à jour de la liste des redevables et de la mise en place de l’adressage sur l’île de Moorea, les élus ont jugé nécessaire que les délais de réalisation de ce projet soient les plus courts possibles. Lors du conseil municipal, il a ainsi été proposé de faire appel à un prestataire externe pour la réalisation, du recensement des servitudes et des foyers de l’île, de la cartographie de l’île et de la nomination – sur proposition des élus – des rues, et numérotation des maisons de l’île.

    Opération à plus de 13 millions de Fcfp

    À l’issue de cette étude, la commune disposera ainsi d’une application de type système d’information géographique WB, qui permettra une utilisation et une visualisation aisée des données collectées.
    Cette opération se déroulera en deux temps : la phase 1 qui prendre en compte le recensement et l’adressage, et en phase 2, l’installation des noms et des numéros d’habitation.
    Le montant correspondant à la réalisation de l’étude permettant la mise en place de l’adressage sur l’île de Moorea est estimé à un peu plus de treize millions de Fcfp. Il a donc été proposé  à ce stade, de faire la demande de financement pour la réalisation de ce projet auprès du “FIP études” (Fonds intercommunal de péréquation), selon un plan de financement réparti comme suit : FIP 80 % (10 584 000 de Fcfp) Commune 20 % (2 646 000 de Fcfp)
    Tel a été l’objet de la délibération proposée aux élus, qui l’ont votée à l’unanimité.

    De notre correspondant Jeannot Rey

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete