Moorea-Maiao : huit élus rejoignent l’opposition qui devient majoritaire

    samedi 21 mars 2015

    Comme l’ensemble des conseils municipaux, celui de Moorea-Maiao était convoqué hier matin pour désigner ses délégués et suppléants au sein du collège des grands électeurs. Ils seront de nouveau appelé aux urnes le 3 mai pour choisir les sénateurs de la Polynésie française (les dernières sénatoriales ont été annulées par le Conseil constitutionnel).
     
    Le conseil municipal de Moorea-Maiao s’est retrouvé à la mairie de Teavaro pour un début de séance, à 9 heures, le quorum largement atteint, tout pouvait commencer. 
    Sauf qu’une suspension de séance a été demandée dès le début par Paiatua Maihi, le maire délégué de Teavaro.
    Surprise chez les élus, en particulier ceux de l’opposition.
    Mise au vote à mains levées, cette suspension de séance a été refusée par 16 voix contre 15. Paiatua Maihi à l’origine de cette demande a, de ce fait, quitté la salle, suivi du maire Evans Haumani, président de séance et de son groupe de conseillers.
     
    Les élus de l’opposition, restés en salle de conseil, ont demandé à ce que la séance se poursuive, ce qui n’a pu être fait faute de quorum. À 9 h 30, le maire est revenu seul en salle des conseils, et a repris sa place de président de séance, rappelant par deux fois les élus manquant à l’appel, sans pour autant se faire entendre. Cinq minutes plus tard, le maire Evans Haumani a donc reporté l’ordre du jour au 24, qu’il y ait ou non le quorum.
     
    Depuis plusieurs semaines, un malaise est perceptible au sein du conseil, sans pour autant que des actions d’élus aient pu mettre en difficulté le maire ou ses proches.
     
    Mais la situation a changé depuis hier. Des élus ont ouvertement fait savoir qu’ils changeaient de bord, quittant le groupe du maire pour rejoindre celui de l’opposition, qui regroupe les élus de Afareaitu et de Paopao. 
    Il s’agit de trois maires délégués, trois adjoints au maire et deux conseillères délégataires de services auprès du maire :
    Rauhere Bourbe, élue de Papetoai 2e adjointe au maire ;
    Rocky Poroi, 5e adjoint au maire délégataire à la Sécurité ;
    Yolande Temairia, élue de Haapiti et délégataire au social ;
    Hinano Ienfa, élue de Paopao et 6e adjointe au maire ;
    Maire Maiau, élue de Haapiti et délégataire au tourisme ;
    et Frank Taputuarai, maire délégué de Haapiti.
     
    Ferait aussi partie du groupe, Henri Brothers, maire délégué de Maiao, qui a donné procuration au maire délégué de Afareaitu.
    Une situation nouvelle où ce nouveau groupe formant l’opposition devient majoritaire. Les élus doivent débattre du budget mardi prochain.
    « Nous sommes outrés de la manière dont s’est déroulé ce conseil municipal. Nous avons été convoqués, nous avons répondu à la convocation, nous avons refusé une demande de suspension de séance réclamée par un élu par 16 voix contre 15.
    La minorité a quitté la salle, empêchant le déroulement de la séance. Je déclare aujourd’hui que la majorité du maire n’existe plus. Qu’il y a une nouvelle majorité qui regroupe 17 élus. Notre séance a  été reportée au 24, ce sera un très morceau puisque nous allons aussi avoir à débattre du budget communal. On verra ce qui se passera », a expliqué John Teromona, maire délégué de Afareaitu.
     
    Sur les prochaines sénatoriales, leur position est claire : “Nous soutenons sans aucune hésitation, les candidats de notre président du Pays, Édouard Fritch, à savoir Nuihau Laurey et Lana Tetuanui.”
     
    De notre correspondant Jeannot Rey

     
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete