Habillage fond de site

Moorea – Une marche pour dire “non au cancer du sein”

lundi 16 octobre 2017

octobre rose

Le convoi rose de Moorea a effectué une marche depuis l’hôpital jusqu’à la plage Malibu. (© Jeannot Rey/LDT)


Une cinquantaine de personnes, pour la plupart des femmes, ont participé à une marche, vendredi dernier, dans le cadre d’Octobre rose. Il s’agissait d’une manifestation de sensibilisation au cancer du sein, planifiée par la cellule de la santé publique de l’île. Parmi les participants figuraient des représentants de la commune de Moorea-Maiao et l’association Taatiraa huma no Moorea-Maiao.

À Moorea, deux manifestations symboliques ont été programmées, la semaine dernière, dans le cadre d’Octobre rose : un petit rassemblement des agents communaux, jeudi dernier, à midi, et une marche, vendredi dernier, avec la participation notamment des pensionnaires des Fare Arii et Moe tini de l’association Taatiraa huma no Moorea-Maiao, de quelques matahiapo et du service maternel et infantile.

Le rendez-vous a été donné à 8 heures sur le parking de l’hôpital de Afareaitu pour une marche d’environ une heure vers la plage Malibu, du PK 9 vers le PK 7.

Cette action, dite de sensibilisation, s’ajoute aux nombreuses autres manifestations programmées un peu partout dans les îles de la Polynésie française.

Par cette marche, la cellule de prévention de la santé publique tient à rappeler que le cancer du sein est la seconde cause de mortalité par cancer chez les femmes en Polynésie française. Près de 150 vahine sont touchées chaque année par cette maladie, d’où la mise en place, en 2003, d’un programme visant à inciter les femmes âgées de 50 ans et plus à réaliser une mammographie gratuite tous les deux ans.

L’objectif de ce dispositif est de dépister précocement le cancer du sein et de diminuer ainsi sa mortalité.

Le mois d’octobre est, depuis, dédié à la sensibilisation au cancer du sein, symbolisé par un ruban rose, et donne lieu à l’organisation de grandes manifestations, au fenua et dans le monde entier.

 

Une mobilisation “toujours  importante”

 

“En Polynésie française, la mobilisation pour Octobre rose a toujours été importante et rassemble les acteurs et les partenaires de la santé, institutionnels, privés et associatifs concernés par sujet. Aussi, prendre soin de soi et de sa santé est le fil rouge choisi par la direction de la santé et ses partenaires, qui se traduit par ces manifestations de sensibilisation un peu partout sur le territoire”, souligne Jean-Paule Teinaore, responsable de la cellule prévention pour la santé publique. 

C’est donc habillés tout de rose, un ruban épinglé sur la poitrine, que les participants se sont déplacés pour marcher sur deux kilomètres.

Sur place, un état de la situation du cancer du sein a été présenté au public avec un rappel de ce qui doit être fait pour prévenir et dépister la maladie avant qu’il ne soit trop tard.

 

De notre correspondant Jeannot Rey

 

OCTOBRE ROSE

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete