Habillage fond de site

MOOREA – Observation des baleines : sensibilisation et contrôle

jeudi 12 octobre 2017

MATA TOHORA

Agnès Benet de Mata Tohora invitée par la brigade maritime de Moorea, étaient de sortie mardi pour une bonne partie de la journée. (© Jeannot Rey/LDT)


La brigade maritime de Moorea, commandée par Men Turi, a effectué une mission de contrôle et de surveillance, mardi tout autour de l’île. Aux côtés des forces de l’ordre, Agnès Benet présidente de l’association Mata Tohora, était venue à la demande de la Commune pour un rappel des consignes à adopter en présence des cétacés. Plusieurs prestataires ont été rencontrés, tous étaient en symbiose avec la réglementation en vigueur sur le territoire.

C’est à la demande du maire Evans Haumani qu’une sortie de contrôle et de surveillance s’est déroulée mardi matin en présence d’Agnès Benet de l’association Mata Tohora, bien connue pour ses actions de protection des mammifères marins.

Le maire a en effet souhaité une mise à jour des connaissances des mutoi de la commune en ce qui concerne les sorties d’observation des mammifères marins, très fréquentes à Moorea par le biais de nombreuses entreprises basées sur l’île.

On parle d’observations des baleines qui ont lieu généralement entre les mois de juillet et décembre, mais aussi des dauphins, présents tout au long de l’année.

Pour remplir cette mission, la vedette de la police municipale est allée à la rencontre des prestataires situés, pour la plupart d’entre eux, sur la côte Nord et Ouest de l’île, constater que tous étaient bien “dans les clous” en ce qui concerne le respect de la réglementation.

Si les mutoi ont, de leur côté, bénéficié d’un rappel des règles d’approche et de comportement à adopter en présence des baleines, le public, touristes et guides, ont aussi reçu la responsable de Mata Tohora qui est montée à bord des embarcations des prestataires pour une sensibilisation, avant l’intervention des forces de l’ordre en cas d’infraction à la réglementation.

Je suis ici en tant qu’invité de la police municipale pour les former sur les comportements à avoir en présence de baleines et en même temps, pour faire un point ensemble sur la saison qui se termine et prévoir des projets à mener ensemble. La police a fait son travail de contrôle ; de mon côté, j’ai fait de la sensibilisation.”

Agnès Benet rappelle que cette sensibilisation sur les comportements à avoir, menée depuis six ans, a des limites. Selon la présidente de Mata Tohora, tout le monde connaît la réglementation, et de préciser : “Aujourd’hui ce n’est plus le rôle de Mata Tohora d’intervenir pour ceux qui ne l’appliquent pas, mais aux forces de l’ordre.” 

D’où cette étroite collaboration entre Mata Tohora et la police municipale. Lors de cette sortie de contrôle, quelques bons moments d’observations étaient aussi au programme, notamment les évolutions d’une baleine et son baleineau, qui ont fait le bonheur de touristes et des membres de cette première mission de surveillance communale en partenariat avec Mata Tohora. Une “première” pour la présidente de l’association.

De notre correspondant Jeannot Rey

 

consigne baleine agnes benet

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete