Moorea – Ouverture du concours de chants et de danses de la commune

    lundi 18 juillet 2016

    Tamarii Maiao, une petite formation très applaudie, qui s’est constituée juste pour ce Heiva i Moorea. (Photo : Jeannot Rey/LDT)

    Tamarii Maiao, une petite formation très applaudie, qui s’est constituée juste pour ce Heiva i Moorea. (Photo : Jeannot Rey/LDT)


    Première participation de Maiao

     

    Pour le Heiva Farereira’a de Moorea, quatre communes associées vont démontrer leur talent en chants et en danses. Il s’agit de Afareaitu, Haapiti, Paopao et Maiao qui, pour la première fois, a décidé d’être présente à cette compétition des meilleurs groupes.

    Vendredi dernier, ils étaient presque tous là. Manquaient à l’appel Teata Maohi de Haapiti et une partie de Paopao dont le groupe de chants de l’association Puna Reo était présent au Heiva de To’ata.

    La soirée a débuté vers 19 heures avec le chant d’une petite formation de Afareaitu, avant d’être suivie d’un défilé de présentation puis d’une petite prestation de chacune des formations, offrant un aperçu de ce qui se passera les deux prochains week-ends.

    Evans Haumani, maire de Moorea, a débuté son allocution par une minute de silence en mémoire des victimes de l’attentat de Nice, avant de mettre en avant toutes ces associations qui, durant quelques mois, se sont rassemblées pour préparer cette fête destinée à la population, mais aussi les sportifs qui, du 1er au 10 juillet, ont animé les soirées du tiurai avec des compétitions amicales interquartiers en handball, volley-ball et futsal.

    Les prestations de chants et de danses seront toutes organisées dans la salle A Toro Tea’a (salle omnisports de Afareaitu), entièrement repeinte par les services de la commune et décorée par l’association Te Anatau, présidée par Patrick Tamaehu, qui a en charge toute la logistique de ce Heiva i Moorea.

    Les baraques, de leur côté, n’attendent plus que les visiteurs, jeunes et adultes, pour poursuivre la fête, symbole du tiurai polynésien.

     

    De notre correspondant
    Jeannot Rey

        Edition abonnés
        Le vote

        Réveillon du 25, réveillon du 31, galette des rois... ça va le ventre ? Et maintenant.

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete