Moorea – Tournage dans la Vallée Noire

    vendredi 29 juillet 2016

    moorea

    Marc, de Sylus Média (film), Heimana, au son pour Audio Flohr Production, et Solène, chargée de communication. (Photo : J Rey/LDT)


    Les Tamarii Papetoai dans l’objectif de “Aroa Spot”

     

    L’intérêt de cette petite série télévisée : mettre en valeur certains quartiers de l’île classés prioritaires et surtout, mettre en valeur ces hommes et femmes qui y résident.

    On parle ici de quartiers issus de communes bénéficiant du contrat de ville, porteur du projet, elles sont au nombre de neuf : Paea, Papara, Punaauia, Faaa, Papeete Pirae, Arue, Mahina et Moorea.

    C’est à Moorea que La Dépêche s’est rendue sur les lieux d’un des tournages. Le quartier choisi, la Vallée Noire de Papetoai, un site populaire situé dans la petite vallée entre la route de ceinture et le Mont Parata.

    Dans la Vallée Noire, ce sont quelques centaines de familles qui ont élu domicile depuis des générations.

    Zone de vie importante, on y trouve, un captage avec bassin d’eau de consommation, le cimetière communal et quelques petites surfaces qui servent, soit à des rencontres de sports collectifs ou à des entraînements pour la danse par exemple.

    C’est cette filière qu’a proposée la Commune par l’intermédiaire de Rebecca Tetuanui, élue de Afareaitu et Jérôme Temauri adjoint au maire élu de Papetoai, en charge de la Culture et de l’Agriculture.

    Un thème abordé au travers des activités des Tamarii Papetoai, une association présidée par Levy, et qui a son groupe de danse traditionnelle.Les Tamarii Papetoai se produisent régulièrement dans les hôtels de l’île.

    Le succès de cette troupe, très ambitieuse, est réel et ses différentes prestations hebdomadaires constituent, pour la plupart de ses danseurs, danseuses et membre de l’orchestre, leurs principales ressources.

     

    “Chaque épisode traite d’un quartier prioritaire par le biais d’un sujet proposé par les élus ayant en charge ces communes”, explique Tehani Leyral, charge du Contrat de Ville pour la commune associée de Moorea-Maiao.

    “Pour Moorea, la commune a souhaité développer le volet culture et tradition, pour traiter l’insertion des jeunes au travers d’une activité qu’est la danse traditionnelle. C’est pourquoi, l’équipe de tournage se consacre plus particulièrement à ce petit groupe de jeunes résidents de la Vallée Noire de Papetoai.”

    Ce projet est financé par le contrat de ville, il est mené sur le terrain par la société de production AB and B Consulting, l’idée étant de présenter les côtés positifs de ces quartiers et de ces jeunes.

    “Il y a énormément de choses qui se passent ici, et nous souhaitons les montrer par notre émission “Aroa Spot”, précise Solène, chargée de communication du projet.

    À la technique on trouve, Sylus Média (film) avec Marc, Heimana au son pour Audio Flohr Production et bien sûr, les deux présentateurs des épisodes détectés après un casting, Hioana de Papara et Teraianu de Pirae, tous deux issus des quartiers visités.

    L’équipe de tournage n’hésite pas à aller à la rencontre des populations des quartiers visités, elle leur pose des questions sur leur vie de tous les jours, sur leurs activités, et sur tout ce qui fait leur quotidien.

    Les thématiques sont différentes selon les communes abordées, il a entre autre été question de développement durable, d’artisanat, de danse, de sport, de vie en famille, etc. “Aroa Spot” sera diffusé sur TNTV à partir de la mi-septembre à raison de dix épisodes de 7 à 10 mn chacun.

    Parmi les artistes qui figureront dans l’épisode sur Moorea : Levay, Manutea et Matatini.

     

    De notre correspondant
    Jeannot Rey

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete