Moorea – Trois jours pour construire une pirogue

    mardi 23 mai 2017

    pirogue moorea

    Pari tenu : la pirogue vogue dans la baie de Opunohu. (© DR)

    Il y a quelques semaines déjà qu’une équipe de tournage venue de Paris effectue un reportage sur le fenua. Ce week-end, c’est à Moorea qu’ils ont posé leur regard afin de filmer Stan, Paul et Pitore, trois Polynésiens qui ont relevé un défi !

    Les artisans ont en effet, eu trois jours pour construire une pirogue traditionnelle.

    Taillée dans du bois de falcata et même sculptée par les bons soins de Pitore, expert dans l’art de creuser des troncs d’une seule pièce, c’est sous escorte policière que la coque a été acheminée depuis le lieu d’abattage de l’arbre dont elle est issue, jusqu’au site de mise à l’eau, à Opunohu. Là, sous les caméras, un rêve prend vie. Fixation des deux iato, du ama et du mât. Cordages et voiles fabriquées par les bons soins des trois constructeurs sont montés.

    C’est la dernière touche. Tout le monde retient son souffle. Il est 16 heures – soit 72 heures après le début de l’aventure – lorsque la pirogue, prise en main par deux jeunes navigateurs, Kayle Cheung et Noarii Teiva, s’élance dans la baie et commence son voyage en évoluant gracieusement sur les eaux sombres aux reflets d’encre.

    Pari gagné ! Un hymne à nos ressources infinies et un bel hommage à cet art typiquement polynésien qu’est la construction d’une pirogue.

    LDT

     

    Bon à savoir

    Le documentaire sera diffusé en fin d’année sur France O.
    Les producteurs du film, Isabelle Han et Guillaume Lévis sont actuellement au fenua.
    monplusbeaufilm@gmail.com

     

    pirogue moorea

    La pirogue est fin prête. Il ne lui reste plus qu’à se laisser glisser jusqu’à l’eau. (© DR)

    pirogue moorea

    Le documentaire sera diffusé en fin d’année sur France O. (© DR)

    pirogue moorea

    En trois jours seulement, un seul tronc de falcata, travaillé par Pitore, Stan et Paul, est devenu la coque d’une pirogue traditionnelle. (© DR)

    P1110545

    Les spécialistes travaillent sous l’œil de la caméra, au bord de l’eau pour ajuster les derniers éléments. (© DR)

    PIROGUE moorea

    Le iato réunit la coque de la pirogue au ama, le balancier. (© DR)

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete