Moorea – Visite à la centrale

    lundi 13 juillet 2015

    Le conseil municipal de Moorea-Maiao conduit par son maire Evans Haumani était convié jeudi, à se rendre à la centrale de l’Electricité de Tahiti afin de rencontrer l’équipe de techniciens en place et leur grand patron nouvellement affecté au poste de Pdg de l’EDT Grégoire de Chilaz, accompagné du directeur général adjoint Yvonnick Raffin et de Ben Richerd, responsable de la centrale de Moorea. Les élus de l’île ont bénéficié d’une présentation du site dans les règles, avec visite des lieux de cette centrale, l’une des plus moderne de Polynésie française, construite selon les normes de protection environnementales les plus élevées. L’électricité à Moorea est une longue histoire, qui a débuté en 1980, à l’instigation du maire de l’époque, John Teariki, pour qui la condition sine qua non de l’électrification de l’île était que tout le réseau de câblage soit enterré. Une décision acceptée par le conseil municipal de l’époque et qui aujourd’hui, fait la fierté des habitants, qui n’ont pas à observer quotidiennement des “toiles d’araignée” de câbles électriques au-dessus de leur tête. Un système coûteux certes, mais qui a aussi un avantage important, celui de ne pas souffrir des fortes rafales et de chutes d’arbres. Aujourd’hui, la centrale thermique dispose de trois départs haute tension de 20 000 volts qui alimentent 109,4 km de réseau à 93 % en souterrain, (7 % d’aérien pour les pénétrantes). S’y ajoutent, 222 km de réseau en basse tension, dont 70 km en aériens pour l’alimentation de 25 pénétrantes. Soit un total de 6 164 clients, répertorié fin 2014 dont 32 en haute tension (entreprises hôtelières, surfaces commerciales et usine de transformation (JFM)). Depuis 2013, EDT a entrepris le remplacement du câblage souterrain vieux d’une trentaine d’années. D’ici fin 2015, un total de 20 km sera remplacé, pour un investissement de 150 millions de Fcfp. Le chantier pour remplacer l’ensemble du réseau est prévu sur cinq ans, pour un montant global de 850 millions de Fcfp. Si des coupures d’alimentation sont donc à craindre durant cette période de travaux, elles sont pour la plupart, dues à l’état du câble en cours de remplacement et qui arrive en fin de vie. Signalons que parallèlement à Moorea, un projet d’électrification de la commune associée de Maiao est en cours d’étude, une première prise de contact sur le terrain s’est fait le mois dernier lors de la visite du maire de Moorea sur l’île.

    De notre correspondant Jeannot Rey

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete