Habillage fond de site

Motiver et susciter les activités innovantes dans le tourisme

mardi 17 juillet 2018

À la clé pour les sept meilleurs projets retenus, des dotations financières allant de 500 000 à 5 millions de francs. (© Désiré Teivao)

À la clé pour les sept meilleurs projets retenus, des dotations financières allant de 500 000 à 5 millions de francs. (© Désiré Teivao)

C’est bien connu, le développement du tourisme en Polynésie française est l’une, si ce n’est la priorité du gouvernement. Un secteur qui retrouve peu à peu de ses couleurs, en témoigne la barre symbolique des 200 000 visiteurs franchie. Pour booster le secteur, le ministère du Tourisme lance depuis trois ans maintenant le concours de création et de développement des entreprises du Tourisme.

À la clé pour les sept meilleurs projets retenus, des dotations financières allant de 500 000 à 5 millions de francs. “L’intérêt de ce concours est vraiment de susciter et de motiver la création d’activités nouvelles et innovantes dans le secteur. Tant en matière de projet d’hébergement comme d’activité touristique dans les archipels éloignés” a insisté hier Nicole Bouteau, ministre du Tourisme.

Si les projets présentés se doivent d’être innovants, une attention particulière sera portée aussi “sur les personnes qui mettront au coeur de leur activité le patrimoine humain, culturelle et naturelle de notre fenua” a indiqué Nicole Bouteau. Ce qui a été le cas par exemple du projet de Moeava Meder, et de son Tahiti Eco Village, qui a remporté le deuxième prix du concours l’année dernière. “Le but est de proposer aux futurs clients un espace où ils pourront dormir, mais aussi complètement s’immerger dans notre culture. Nous leurs proposons alors par exemple des ateliers de fabrication de tapa, d’initiation au to’ere, ou encore la préparation d’un ahima’a”, a expliqué le porteur de projet.

En plus d’un coup de pouce financier, les sept lauréats du concours bénéficieront aussi d’un accompagnement technique et administratif pour la réalisation, concrète, de leurs projets. “Si vous avez des idées, mais que vous redoutez toute la partie technique, comme le montage d’un business plan, on pourra vous aider. Le plus important est d’être motivé et d’y croire”, a précisé Torea Colas, directeur marketing de Air Tahiti Nui, partenaire de l’événement.

Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes. Les porteurs de projet ont jusqu’au 7 septembre pour se faire connaître. Pour la précédente édition du concours, une cinquantaine de porteurs de projets se sont manifestés. Et c’est le projet Marquises Diving, premier centre de plongée de l’archipel, de Denis Kaimuko qui a remporté le premier prix.

 

D.T.

 

Infos pratiques

Depuis hier, les inscriptions au concours sont possibles. Le dossier d’inscription et le règlement du concours sont disponibles sur les sites Internet du service du tourisme, www.servicedutourisme.gov.pf, et de Tahiti Tourisme www. tahiti-tourisme.pf.

• 7 septembre : le dépôt de dossiers de candidature est clos au ministère du Tourisme et du Travail.

• 17 et 18 septembre : audition par le jury des projets pré-sélectionnés.

• 27 septembre : annonce officielle des lauréats et remise des prix.

Contacts : 40.50.88.60 et Facebook : Concours de création des entreprises du tourisme

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete