Moto-cross – Raiarii Vonbalou sauve l’honneur

    mercredi 17 août 2016

    moto

    Raiarii Vonbalou a battu deux étrangers, un Néo-Zélandais et un Japonais, dans la catégorie MX1. (Photo : David Chang)


     

    Pacific Cup

     

    La troisième édition de la Pacific Cup s’est déroulée, ce week-end à Vaitarua (Papeari). Pour l’occasion, 45 pilotes, dont quatre étrangers, étaient présents. Sans surprise, Raiarii Vonbalou s’est imposé dans la catégorie MX1.

     

    La Fédération de motocyclisme de Polynésie française a organisé, ce week-end, la troisième édition de la Pacific Cup. Malgré la présence de deux étrangers d’excellent niveau dans la course MX1, Raiarii Vonbalou s’est adjugé la victoire sur les six manches prévues.

    Il est donc sacré champion pour la troisième fois consécutive. Il est le seul à avoir gagné la Pacific Cup depuis sa création. Il est suivi du Néo-Zélandais, Kieran Scheele et du Japonais, Tomoya Suzuki.

    Teriimana Bonno, lui, ne s’est pas donné les moyens de remporter la coupe, n’étant pas présent le premier jour. À plusieurs reprises, Tomoya a fait la démonstration de son expérience en démarrant la course parmi les derniers et en la terminant troisième, malgré une chute lors de l’avant-dernière manche.

    Le Néo-Zélandais, Kieran Scheele termine deuxième. C’est le seul des trois kiwis présents à ne pas avoir pris la première place dans sa catégorie.

    Dans la catégorie MX2, la première place a été raflée par le seul étranger de la catégorie, le Néo-Zélandais Trent Collins, qui a littéralement dominé la course. Il est arrivé premier sur les six manches. Les Tahitiens Urima Terii et Jaïrus Guilloux n’ont pas réussi à tenir la distance.

    Dans la catégorie MX3, c’est à nouveau un Néo-Zélandais qui a terminé premier. Zak Hetherington a également dominé les six manches. Tipou Maamaatuaiahutapu est un jeune espoir de la discipline à Tahiti.

    Il concourt en catégorie MX3 depuis seulement cette année mais il a tenu la dragée haute à son adversaire. Il est arrivé deuxième à trois manches sur six.

    En open, il y avait beaucoup de monde. La première manche a vu Tautuarii Ah-Min passer premier suivi d’Edwin Teraiharoa. Mais ce dernier a repris le dessus lors des cinq manches suivantes pour s’octroyer le titre.

    Chez les plus petits, en catégorie 50 centimètres cube, Matari’i Villerme l’emporte à nouveau sur Brandon Thunot et Miroslaw Juventin. La prochaine édition devrait se dérouler en Nouvelle-Calédonie.

     

     

    David Chang

     

    Retrouvez plus de photos et des interviews exclusives dans notre édition du jour.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete