Habillage fond de site

Municipales 2020 – Damas Teuira, sapé comme Jamet

mardi 18 juin 2019

Exclu d’Itom pour ne pas faire allégeance à Patrice Jamet, Damas Teuira devrait annoncer jeudi sa candidature pour les municipales. (© archives LDT)

Exclu d’Itom pour ne pas faire allégeance à Patrice Jamet, Damas Teuira devrait annoncer jeudi sa candidature pour les municipales. (© archives LDT)


Damas Teuira a convoqué la presse jeudi. Il pourrait annoncer sa candidature officielle aux prochaines élections municipales de 2020. Il se présenterait ainsi contre son ancien mentor et prédécesseur Patrice Jamet.

Tel Saul (devenu l’apôtre Paul dans la bible), aveuglé un temps par le patriarche Patrice Jamet, le tavana de Mahina semble avoir finalement trouvé son chemin de Damas et pourrait annoncer jeudi sa candidature officielle aux prochaines municipales de 2020.

Le tavana de Mahina aurait-il trouvé sa voie, son chemin de Damas ? Remercié par le leader de son ancien groupe qui préfère reprendre les rênes la mairie après trois ans d’inéligibilité, Teuira va-t-il s’affranchir de Ia tura o Mahina (Itom) pour monter son propre parti, sa propre liste ? On en saura plus ce jeudi.

Dans un communiqué, les médias sont invités à la pointe Vénus pour assister à une conférence de presse que tiendra Damas Teuira sur le thème des municipales de 2020. Ce n’est pas le maire, mais bien le candidat qui a invité les journalistes.

Il ne fait plus aucun doute que Damas Teuira sera candidat. Voilà des mois qu’il se refusait à aborder le sujet, car la situation avec son groupe (Itom) n’était pas encore éclaircie. Mais depuis quelques semaines, l’homme a définitivement rompu avec Patrice Jamet en ne répondant pas à la dernière convocation d’Itom. C’était le dernier rappel pour les brebis égarées. Il n’y avait pas de débat possible, Patrice Jamet s’étant déclaré le seul à pouvoir sauver Mahina des mécréants, c’était avec lui ou la porte !

Les membres du parti qui ne viendraient pas faire allégeance à l’ancien tavana “ressuscité” seraient exclus.

Comme Damas, beaucoup ne sont pas allés à cette réunion de famille, où, tout au plus, six ou sept des 24 élus actuels ont confirmé leur obédience au “patriarche” de retour.

 

Les soutiens possibles

 

Mis sur la touche par le retour de Jamet, et aujourd’hui exclu d’Itom, plus rien ne retient Damas Teuira à se déclarer officiellement candidat. Ses supporters – à Mahina il en a déjà beaucoup – auraient pu prendre ce silence comme de l’incertitude.

Le maire de Mahina a-t-il su entendre les encouragements des administrés, et même ceux des agents de la commune, qui l’invitent à poursuivre sa mission ?

Jeudi, s’il se déclare, on devrait retrouver autour du possible candidat des élus de la majorité qui pensent aussi que l’aventure doit continuer avec Damas Teuira.

Frédéric Fritch, le premier adjoint, pourrait être un allié de poids quand on sait qu’il est le petit frère du président du Pays et du Tapura. On pourrait aussi voir Lucie Lucas, dont le poids politique dans la commune n’est pas à négliger. L’élue de l’opposition n’a pas su travailler avec Patrice Jamet, mais n’a jamais fait barrage aux délibérations de Damas Teuira lorsque cela allait dans le sens du développement de la commune.

Le nouveau groupe, si c’est cela qui est annoncé jeudi, comptera aussi certainement de nouvelles têtes, mais c’est aller un peu vite, la campagne ne fait que commencer.

 

LDT

 

municipales mahina

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous que la visite de la ministre de la Justice au fenua pourrait régler le problème foncier ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete