Le mystérieux bonhomme de neige a été dévoilé

    mercredi 3 août 2016

    neige

    Installé au premier étage du centre Vaima, sous une grille et des couvertures, le bonhomme de neige a été dévoilé hier matin. (Photo : Vaiana Hargous)


    Olaf attend votre visite au centre Vaima

     

    Le mystère a été levé hier matin. Le fameux bonhomme de neige dont on entend parler depuis la semaine dernière est désormais visible au premier étage du centre Vaima.

    Il mesure près de deux mètres de haut et a été baptisé Olaf (comme le personnage de La Reine des neiges), mais il n’est pas sûr qu’il aime autant les gros câlins que ce dernier.

    En effet, si tôt découvert, notre Olaf local a commencé à subir la température ambiante, mais ses créateurs ont tout de même bon espoir qu’il tienne toute la semaine.

    Fabriqué à l’initiative de Joël Conan, le gérant d’Europcar, pour “proposer quelque chose qui sort de l’ordinaire” afin d’attirer du monde au centre Vaima, Olaf est né “d’une structure à base de fil de cuivre qui tourne en rond et qui prend la forme d’un bonhomme de neige”, explique Teiri Morlot, collaborateur de Joël Conan et responsable du bonhomme de neige.

    “Tout ça est relié à deux compresseurs, sur le côté, qui fournissent de la glace qui givre la structure de cuivre. C’est un projet qu’on avait mis en place déjà l’année dernière, mais qui ne s’est pas fait parce qu’on a eu du mal à trouver les bons appareils. Il faut savoir qu’un bonhomme de neige de cette taille a besoin de beaucoup de glace et l’année dernière, on avait fait ça uniquement avec un petit compresseur, ce qui n’était pas suffisant. Il fallait le coupler à un compresseur beaucoup plus gros. On a donc fait appel à l’entreprise Techno Froid, qui est spécialisée dans le froid et qui a pu cette année nous sortir un bonhomme de neige réussi !”

    Aussi mignon qu’il soit sous son chapeau, ses lunettes, son nez et son écharpe, Olaf, qui doit être alimenté en froid en continu pour ne pas fondre, est plutôt énergivore, ce que reconnaît sans problème son responsable.

     

    “Un investissement conséquent”

     

    “À mon avis, il peut y avoir des techniques plus écologiques, par exemple relier ça à des panneaux solaires, mais bon, ça demande beaucoup plus d’investissement… Mais déjà, dans un premier temps, c’était pour voir si ça pouvait réellement fonctionner. Là, on en a la preuve, le résultat, et pourquoi pas par la suite essayer d’affiner cette technique et faire en sorte de faire des économies au niveau de l’énergie”, poursuit Teiri Morlot.

    Quant au coût de cette première à Tahiti, on n’en saura rien, si ce n’est “que ça demande un investissement qui est assez conséquent”.

    Néanmoins, le public – qui n’était pas légion hier lorsque le bonhomme de neige a été dévoilé – est invité à venir à la rencontre d’Olaf, qui sera exposé toute cette semaine en journée (il sera recouvert la nuit) avant de partir vers d’autres aventures.

    “Pour l’instant, c’est un début, mais pourquoi pas essayer de l’exposer un petit peu partout”, reprend Teiri Morlot.

    “Le proposer à d’autres sociétés, des hôtels ou pour des événements comme Noël pour tous. Pourquoi ne pas proposer ça à des enfants défavorisés ? Voir de la neige à Tahiti – enfin, de la glace –, c’est assez exceptionnel. Donc à mon avis, ça pourrait éveiller l’imaginaire de nos enfants, surtout les enfants défavorisés, à qui je pense beaucoup. Si ça peut apporter un peu de joie, de bonne humeur et de fraîcheur, ça ne sera que du positif !”

     

    Vaiana Hargous

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete