Natation – Championnats de France en petit bassin : Un second titre pour Nicolas Vermorel

    lundi 23 novembre 2015

    Sacré champion de France jeune en petit bassin, jeudi dernier à Angers, sur 100 mètres papillon dans la catégorie des 18 ans et moins, Nicolas Vermorel a récidivé, hier, en décrochant le titre sur 50 mètres papillon. Il avait établi la meilleure performance française des 16 ans le matin en série et battu le record de Polynésie de la distance en 24” 44.
    Les sociétaires du Cercle des Nageurs de Polynésie (CNP), Nicolas Vermorel et Stéphane Debaere, l’ex-nageur du club tahitien, Rahiti De Vos, licencié à Nice, et Hugo Lambert à Amiens, ont réalisé de belles performances d’ensemble lors des Championnats de France en petit bassin. Ceux-ci se sont déroulés de jeudi à hier à Angers dans l’ouest de la France. Nicolas Vermorel a plus particulièrement brillé avec deux titres chez les jeunes de 18 et moins à seulement 16 ans. Ce week-end, il avait déjà réalisé un premier gros coup, samedi, en obtenant un titre de vice-champion de France jeunes sur 200 mètres papillon avec un chrono de 2’ 03” 40. Et hier, il a donc bouclé les Championnats de France en apothéose avec le titre sur 50 mètres papillon. Deux sacres (50 et 100 m) et une deuxième place (200 m), Nicolas Vermorel incarne la relève en papillon à l’échelon national.
    Stéphane Debaere a également fait honneur au CNP, club où il est licencié bien que s’entraînant toujours à Talence dans la région bordelaise. Déjà auteur d’un record de Polynésie (49” 17), vendredi, sur 100 mètres nage libre, Stéphane en a amélioré un second, samedi, sur 50 mètres brasse. C’est lors de la grande finale de la distance qu’il a réalisé son temps de référence en 27” 47, un chrono qui lui a permis de prendre la sixième place à la bagarre avec le gratin français de la spécialité.
    Comme Nicolas Vermorel, Rahiti De Vos était aussi en lice, samedi, sur le 200 mètres papillon, réalisant 2’ 02” 78 lors de
    la finale B, son record personnel sur la distance. Il a signé hier le 19e temps des séries sur 200 mètres nage libre en
    1’ 48” 71. Sur la même distance, Hugo Lambert avait nagé en 1’ 48” 17 en série, ce qui lui avait permis de rentrer en finale B où il a fini septième en 1’ 49” 68. Hugo est aussi monté sur des podiums à deux reprises en décrochant le bronze avec son club d’Amiens lors des relais 4 x 50 mètres nage libre vendredi et 4 x 50 mètres 4 nages hier.
    Les Championnats de France en petit bassin ont confirmé la bonne dynamique de la natation masculine tahitienne comme on avait déjà pu le constater lors des Jeux du Pacifique au mois de juillet à Port Moresby.

    Patrice Bastian avec Cédric Boully (CNP)

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete