Natation – De Nice à Salt Lake City

    vendredi 15 juillet 2016

    Après cinq années passées en France (ici en en pôle espoirs  à Font-Romeu) à côtoyer le haut niveau, Rahiti De Vos  va rejoindre l’université d’Uath à Salt Lake City  où il mènera de pair études et sport. (Photo : DR)

    Après cinq années passées en France (ici en en pôle espoirs à Font-Romeu) à côtoyer le haut niveau, Rahiti De Vos va rejoindre l’université d’Uath à Salt Lake City où il mènera de pair études et sport. (Photo : DR)


    Rahiti De Vos opte pour l’eldorado américain

     

    Nageur de haut niveau depuis cinq ans en métropole, au pôle espoir de Font-Romeu d’abord puis dans le réputé club de Nice, Rahiti De Vos a décidé de donner une nouvelle orientation à sa vie sportive et étudiante.

    Le jeune homme (20 ans) va rejoindre prochainement l’université de Salt Lake City dans l’Utah aux États-Unis. Les universités américaines s’imposent comme un véritable eldorado car elles permettent de concilier sereinement sport et études.

    Que de chemin parcouru par Rahiti De Vos depuis l’âge de cinq ans et ses premières longueurs en bassin avec le club du Cercle des Nageurs de Polynésie (CNP). Grand espoir de la natation locale, Rahiti a rejoint une structure métropolitaine de haut niveau à l’âge de 15 ans, à savoir le pôle espoir de Font-Romeu. Deux ans plus tard, le jeune tahitien signait au club de Nice, l’un des plus réputés de la natation française.

     

    Mais étudiant en deuxième année de Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) cette année, Rahiti avait de plus en plus de difficultés à concilier entraînement sportif de haut niveau et parcours universitaire. Plusieurs grands nageurs français ont aussi vécu ce dilemme, certains d’entre eux ayant fait le choix de poursuivre leur parcours dans la filière des universités américaines.

    C’est donc aussi l’option choisie par Rahiti De Vos. La sélection est toutefois draconienne pour qui souhaite intégrer une université américaine afin d’y suivre carrière sportive et un parcours étudiant de haut niveau. Mais le Tahitien avait des arguments sportifs à faire valoir.

     

    Outre ses multiples titres et records de Polynésie, il a été plusieurs fois champion de France jeunes, principalement sur le 400 mètres NL, sa distance de prédilection, il compte des sélections en équipe de France juniors avec laquelle il a participé aux Championnats d’Europe en 2014 et puis il fut la “star” des Jeux du Pacifique de Port-Moresby en 2015.

    Il a en effet été l’athlète le plus titré toutes disciplines sportives confondues avec six médailles d’or. Il fut d’autre part le cinquième meilleur nageur français cette saison sur 400 m. NL avec un chrono de 3’ 55’’. L’université de Salt Lake City a été sensible à ses états de service sportifs (mais aussi scolaires) et a répondu favorablement à sa demande d’inscription.

    C’est donc en Utah que Rahiti va désormais vivre au sein d’une structure parmi les plus réputée de l’ouest américain en matière de sport universitaire. Continuer à progresser sportivement tout en privilégiant ses études (il va suivre une filière scientifique ou informatique), tel sera le double objectif du Tahitien aux USA. Son université croit en lui puisqu’elle lui octroie une bourse de 40 000 $US (environ 4,3 millions Fcfp) annuelle.

     

    Rahiti De Vos avait rêvé secrètement un temps de participer aux J.O. de Rio avec l’équipe de France. Ce ne sera pas le cas, mais sa nouvelle orientation devrait lui permettre de vivre une nouvelle dynamique et de se fixer pour objectif les JO de 2020 à Tokyo, avec alors un diplôme en poche car cela reste sa priorité.

     

    Patrice Bastian 

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete