Natation – Rahiti De Vos, le plus médaillé des Tahitiens

    mercredi 29 juillet 2015

    Six médailles d’or et une de bronze en natation pour Rahiti De Vos, qui dit mieux ? Personne, à part Ryan Pini. Le nageur papou de classe internationale a en effet récolté sept médailles d’or à Port Moresby, ce qui lui a valu d’être sacré meilleur athlète des XVes Jeux du Pacifique. Rahiti De Vos est quant à lui l’athlète le plus titré de la délégation tahitienne, et ce résultat n’est pas le fruit du hasard. Né en janvier 1996 à Papeete, il se retrouve inscrit pour la première fois au club du CNP (Cercle des nageurs polynésiens), à l’âge de 5 ans, par son père qui trouvait que son fils avait un peu trop peur de l’eau. Élève à l’école Sainte-Thérèse puis collégien à La Mennais, Rahiti va gravir les échelons dans le petit monde local de la natation avant de partir pour la métropole en classe de seconde ; à Font-Romeu dans les Pyrénées tout d’abord, puis à Nice sur la Côte d’Azur où il vient de terminer avec succès sa première année de Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives). Revenu au mois de juin à Tahiti en vue de participer aux Jeux du Pacifique, il y avait retrouvé un des entraîneurs qu’il connaissait précédemment, ce qui avait facilité les choses. “Je connaissais Paul Lang depuis que j’étais tout
    petit, et il était toujours là, donc, cela s’est très bien passé”, explique-t-il. “L’autre coach, Cédric Bouly, était arrivé cette saison et c’était la première fois que je m’entraînais avec lui. J’ai essayé de suivre le schéma des entraînements qu’ils m’avaient fixé, et qui avait même démarré deux semaines avant mon départ de Nice. Du coup, cela s’est bien passé une fois que toute l’équipe a été réunie à Tahiti, car trois autres nageurs venaient également de métropole”, poursuit le champion. Ainsi, la “Team Tahiti”, composée de Rahiti De Vos, Stéphane Debaere, Teiki Dupont et Hugo Lambert, a fait des vagues dans les bassins papous. Le Tahitien s’est même essayé au dernier jour de sa présence en Papouasie-Nouvelle-Guinée à la nage en eau libre. Il a terminé cinquième à l’issue d’un parcours de cinq kilomètres remporté par un Néo-Calédonien, dans un lagon agité.
    Désormais sextuple médaillé d’or et officiellement reconnu comme un des meilleurs nageurs de tout le bassin du Pacifique, Rahiti retournera dans quelques jours en métropole afin de démarrer sa deuxième année de Staps à Nice, mais aussi de préparer les prochaines échéances de 2016. Plusieurs fois champion de France chez les jeunes jusqu’en 2014, il participera aux Championnats de France l’an prochain, avec un petit espoir de décrocher un ticket pour participer aux Jeux olympiques à Rio de Janeiro. “J’ai bien amélioré certaines de mes performances lors de ces Jeux du Pacifique, mais je suis encore assez loin des temps nécessaires pour aller à Rio”, explique-t-il. Encore quelques mois pour se préparer et, sait-on jamais, Rahiti nagera peut-être dès l’an prochain au plus haut niveau de l’olympisme, au Brésil.

    Jean-Marc Monnier

    A lire dans notre édition du jour l’interview de Rahiti De Vos

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete