Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Natation – Des records pour la clôture de la saison

mercredi 7 juin 2017

Alizée Diaz

Alizée Diaz a obtenu le meilleur bilan individuel avec six titres de championne de Polynésie. (© Patrice Bastian/LDT)


La saison locale 2016-2017 s’est conclue par les Championnats de Polynésie organisés, de samedi à lundi, à la piscine de Tipaerui. Trois records de Polynésie ont été battus par le CNP en relais et une MP des 15 ans a été établie par I Mua également en relais. La saison n’est pas finie pour plusieurs nageurs qui vont participer prochainement à des échéances nationales.

Le bassin de Tipaerui a vécu un programme chargé pendant le long week-end de la Pentecôte à l’occasion des Championnats de Polynésie 2017 en grand bassin. La participation a principalement été conséquente, samedi et dimanche, car les finales des natathlons avenirs et jeunes alternaient avec les Championnats de Polynésie juniors-seniors.

Au niveau de l’élite, la participation était réduite, un phénomène qui s’était déjà vérifié la saison dernière. Outre que plusieurs des meilleurs nageurs tahitiens poursuivent leurs parcours en métropole, voire aux États-Unis comme Rahiti De Vos, la fédération tahitienne a dû composer ces dernières années avec un manque de relève qualitative. C’est pour cela qu’elle a densifié ses actions de promotion, avec le soutien des clubs, pour redonner du volume à son réservoir de jeunes nageurs.

Et le résultat est plutôt convaincant cette saison, témoin la fréquentation toujours en hausse lors des natathlons jeunes et avenirs qui mettent en scène des licenciés de 8 à 13 ans.

En ce qui concerne l’élite, participation réduite donc, mais la compétition a tout de même généré des chronos intéressants. C’est plus particulièrement le cas en relais où le CNP a battu les records de Polynésie du 4 x 50 mètres NL femmes et hommes et du 4 x 50 m 4 nages hommes. Un quatuor de I Mua a pour sa part amélioré la “Meilleure Performance” (MP) des 15 ans au relais 4 x 50 m NL. À titre individuel, notons qu’Alizée Diaz a fait une razzia de titres (6) chez les filles de même que Leilani Guerry-Wong Foo (4) à un degré moindre. Chez les garçons, Steven Haberstroh s’est montré le plus prolifique avec trois titres individuels agrémentés de deux succès en relais.

 

Six nageurs dans les compétitions nationales

 

La plupart des nageurs locaux vont maintenant prendre du repos, mais certains d’entre eux n’en ont pas fini avec la saison. Ainsi, Reva Reignier et Sydney Favergeat participeront, fin juin, à Massy en région parisienne, à la finale nationale du Natathlon soit le Trophée Lucien-Zins.

Ce dernier regroupe les 60 meilleurs totaux de points réalisés au terme des quatre étapes organisées dans chacune des régions métropolitaines et ultramarines. Reva Reignier a performé en se classant quinzième et Sydney Favergeat a aussi la satisfaction d’être rentrée dans les 60 premiers (58e). Kalei Teamotuaitau a raté de peu le déplacement pour Massy en terminant 62e.

Rejoindront également la métropole en juillet, Poerani Bertrand et Leilani Guerry-Wong Foo, qui participeront aux Championnats de France des 15 ans et moins, Guillaume Vermorel, en lice dans les Championnats de France des 16 ans et moins, et Nicolas Vermorel, qui sera engagé dans le Critérium National. Tous ont réussi les minima pour les différentes échéances qui les concernent. Nous souhaitons enfin un bon retour en métropole aux entraîneurs Cédric Bouly (CNP), Paul Simon (CNP) et Julien Verin (I Mua) qui ont œuvré pour la natation locale lors de leur séjour au fenua.

 

Patrice Bastian

 

NATATION CLASSEMENT NATATION

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete