Habillage fond de site

Natitua est arrivé à Hao, le maillage se poursuit

lundi 6 août 2018

Le câble haut débit numérique Natitua est arrivé à Hao samedi dernier vers 7 heures, après quelques mises en stand-by en raison de la météo changeante. (photo : image Natitua-OPT)

Le câble haut débit numérique Natitua est arrivé à Hao samedi dernier vers 7 heures, après quelques mises en stand-by en raison de la météo changeante. (photo : image Natitua-OPT)

Journée importantepour Hao, samedi dernier. Il s’agissait en effet d’accueillir l’arrivée du câble haut débit domestique Natitua. Vers 7 heures, le navire câblier Île-de-Batz a commencé à dérouler le câble vers le site d’atterrage. Après quelques mises en stand-by en raison de la météo changeante, l’arrivée de la bouée, symbolisant celle du câble, à terre, a pu se faire.

Accueillie au son d’un poro (chant d’accueil), le P-DG de l’OPT Jean-François Martin a symboliquement remis cette bouée au maire de Hao, Théodore Tuahine. Pour que Natitua puisse apporter le haut débit, une station de télécommunications dédiée aux équipements de transmission du système a été construite et baptisée Torea. “C’est fantastique, très émouvant. Le nom de la station est tout un symbole. Te Torea, c’est l’oiseau messager qui va au large et apporte des messages. (…)”, a déclaré la ministre en charge du numérique.

“Le désenclavement et l’égalité numérique sont un moyen qui va permettre le développement de nos archipels” assure Tea Frogier, ministre en charge du numérique, qui précise que “avec le projet de ferme aquacole qui va s’installer, cela avait aussi du sens que Hao soit raccordée par un câble domestique haut débit”. “Nous avons beaucoup vécu dans l’isolement et aujourd’hui, je remercie le président Fritch et le président de l’OPT de nous mettre au même niveau que les autres : l’égalité numérique, l’égalité de traitement”, se réjouit Théodore Tuahine. “C’est avec une grande envie que nous avions projeté de venir à Hao, la première station à bénéficier du câble Natitua”, confie Jean-François Martin.

Les opérations, côté mer, se sont bien passées. La prochaine étape sera Makemo, prévue demain matin en pose. Des cérémonies similaires d’atterrage sont ainsi prévues à Makemo, Fakarava, Arutua, Kaukura, Rangiroa, Manihi, Takaroa et également à Hiva Oa, puis Nuku Hiva, aux Marquises.

Le coût de l’ensemble du projet Natitua a été évalué à 6,5 milliards de francs. L’ensemble du dispositif devrait être opérationnel d’ici la fin de l’année.

 

LDT

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pour vous, la rentrée scolaire est :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete