Nauru – Des réfugiés toujours enfermés dans un centre de détention

    samedi 26 mars 2016

    Cela fait 1 000 jours que Nauru a rouvert un centre de rétention pour le compte de l’Australie. Et aujourd’hui, beaucoup des premiers arrivés sont toujours sur place, même ceux qui ont obtenu le statut de réfugié. Tout au long de la semaine, des demandeurs d’asile ont manifesté contre leur incarcération et leur absence de perspectives. « Après 1 000 jours, il y a toujours des dizaines de personnes qui sont enfermées dans ce centre », se désole Pamela Curr, du Centre australien de ressources sur les demandeurs d’asile, une ONG de défense des sans-papiers. « C’est soi-disant un centre ouvert, mais ils n’ont pas d’argent et ne sont autorisés à prendre que deux bouteilles d’eau et quelques sandwiches quand ils quittent le camp, comme ça on est sûr qu’ils auront faim et qu’ils devront revenir. C’est un désastre », poursuit-elle. En octobre dernier, le gouvernement de Nauru avait affirmé qu’il s’apprêtait à finir d’examiner les demandes d’asile de tous les migrants. Ce n’est toujours pas fait.
    (Radio Australia)

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete