Habillage fond de site

N’éclipsez pas vos yeux le 2 juillet

lundi 1 juillet 2019

(© DR)

(© DR)

En juillet 1965, un homme marchait pour la première fois sur l’astre lunaire. A défaut de se rendre sur la lune, nous pouvons toujours l’observer… de loin.

Les Tahitiens pourront voir début juillet un phénomène astronomique rare : une éclipse solaire. Essentielles sont les lunettes de protection, au risque d’abîmer nos yeux.

“C’est comme lorsque vous regardez un flash d’appareil photo, sauf que pour une éclipse, le flash est bien plus puissant”, déclare Roger Parodi, du Centre d’Astronomie de Tahiti. En effet les rayons ultraviolets, dit UV-A, B ou C et rayons infrarouges, bien qu’invisibles, sont dangereux pour nos yeux. S’y exposer directement, même un temps très court, peut engendrer des lésions oculaires.

Les UV-A et B sont les plus nocifs. Ils pénètrent directement dans l’oeil, pouvant atteindre la rétine, la cornée ou encore le cristallin, et engendrer des inflammations, conjonctivites ou une perte progressive de la vue. Des situations handicapantes qui peuvent être évitées grâce aux lunettes de protection adaptées et homologuées.

Elles sont proposées à la vente chez les opticiens Optique 2000, Optimum Vision quartier du commerce, les lunettes de soleil ne protégeant pas suffisamment.

 

Les éclipses solaires visibles par tous

 

Mais qu’est ce qu’une éclipse solaire ? On parle en ces termes lorsque la Lune passe entre le Soleil et la Terre.

Les trois astres se trouvent alors alignés, la lune cachant le soleil. A l’inverse, une éclipse lunaire se déroule lorsque la Terre passe entre le soleil et la lune, qui doit être pleine.

Une éclipse solaire n’est pas visible par tous contrairement à l’éclipse lunaire. En juillet le phénomène se déroulera sur 12 000 km, de la Nouvelle Zélande au Chili. Seulement presque aucunes îles habitées ne se trouveront sur le chemin de l’éclipse permettant de la voir dans sa totalité, à l’exception de l’atoll d’Oeno, des île Pitcairn.

“Rikitea verra la même éclipse que nous mais en mieux, c’est à dire que le soleil a Tahiti va être caché à 61% contre 92% là-bas”, explique Roger Parodi. Une différence de perception dû au rapprochement de Rikitea de la bande de totalité. Elle est le lieu où l’éclipse est visible à 100%.

L’éclipse solaire sera visible à Tahiti à 6h56, pour une occultation à 61%, et à Rapa et Rikitea à 6h57 et 8h01, pour une occultation de 92%.

“D’un point de vue astronomique il s’agit d’une éclipse totale mais vue partiellement”, affirme Roger Parodi.

On dit “totale” car le Soleil et la Lune possèdent le même diamètre apparent quand on les regarde. En effet la lune est 400 fois plus petite que le Soleil mais aussi 400 fois plus proche. C’est pourquoi sont possibles les occultations. Il ne reste plus qu’à espérer que le ciel soit découvert, sans quoi l’éclipse ne sera visible.

 

Mona Delahais

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete