Netanyahu chargé de former son 4e gouvernement dans un contexte délicat

mercredi 25 mars 2015

Le président israélien Reuven Rivlin a officiellement chargé mercredi Benjamin Netanyahu de former son quatrième gouvernement, appelé à réparer les dégâts causés aux relations avec les États-Unis et à faire face à une imminente offensive diplomatique palestinienne.
Après avoir provoqué l’une des plus graves crises depuis longtemps avec l’administration américaine en enterrant pendant la campagne électorale l’idée d’un État palestinien s’il conservait son poste, M. Netanyahu a adopté vis-à-vis des Palestiniens un langage de principe mêlant bonne volonté et fermeté.
« Notre main est tendue en signe de paix vers nos voisins palestiniens et le peuple d’Israël sait que la paix véritable, ainsi que notre avenir, ne seront assurés que si Israël est fort », a-t-il dit devant la presse au moment où le président lui confiait la tâche de former le nouveau gouvernement.
La désignation de M. Netanyahu, au pouvoir depuis 2009, ne faisait aucun doute depuis qu’il a triomphé du centre gauche et des sondages aux législatives du 17 mars, et plus encore depuis qu’il s’est assuré une claire majorité parlementaire de droite de 67 sièges sur 120 lundi.
Le discours de M. Netanyahu a clairement énoncé les défis immédiats de son futur gouvernement : les menaces sécuritaires, les relations avec les États-Unis, le nucléaire iranien, le conflit israélo-palestinien, les disparités sociales.
M. Rivlin a, lui, fait figurer les relations capitales avec les États-Unis en haut de la feuille de route qu’il a détaillée.

AFP

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete