Habillage fond de site

Neuf agents de proximité à Papeete pour renforcer la sécurité

vendredi 3 août 2018

Au magasin Wong Tac de Papeete : “Souvent, quand il y a de nouvelles actions de la mairie, c’est très efficace au début. Mais il faut attendre de voir si ça fonctionnera longtemps... À Honolulu, il y a des policiers 24 heures/24. Bien sûr, il y a un besoin concernant la sécurité, mais il y a aussi un vrai problème de propreté, les gens jettent vraiment n’importe où.” (© Damien Grivois)

Au magasin Wong Tac de Papeete : “Souvent, quand il y a de nouvelles actions de la mairie, c’est très efficace au début. Mais il faut attendre de voir si ça fonctionnera longtemps… À Honolulu, il y a des policiers 24 heures/24. Bien sûr, il y a un besoin concernant la sécurité, mais il y a aussi un vrai problème de propreté, les gens jettent vraiment n’importe où.” (© Damien Grivois)


Depuis le 1er août, la ville de Papeete déploie une brigade d’agents de proximité. Une démarche d’insertion pour ces jeunes issus de quartiers prioritaires. Leur mission : rassurer par leur présence et se mettre au service des citoyens.

“Ils ont une tâche délicate, mais ils ont toute ma confiance…” Le maire de Papeete est convaincu de l’utilité de la brigade d’agents de proximité qu’il a décidé de déployer dans les rues de la ville depuis le début de ce mois d’août. C’est en effet “par le dialogue et la consolidation du lien social” que Michel Buillard et son équipe municipale souhaitent accentuer leur action pour lutter contre l’insécurité et améliorer la tranquillité publique.

L’idée trottait dans la tête du magistrat de la capitale depuis plus de deux ans. “Il faut s’adapter sans cesse. S’adapter à la montée des inci- vilités, au nombre croissant de personnes en détresse, aux situations tendues qui existent entre certains quartiers”, a expliqué à La Dépêche Michel Buillard, évoquant notamment les confrontations entre les quartiers Paraita et Estall.

Papeete a la particularité de compter 27 000 habitants la nuit, mais plus de 70 000 le jour… “J’ai voulu faire d’une pierre deux coups. En développant d’abord un programme d’insertion sociale puis professionnelle en faveur de jeunes qui n’étaient pas forcément des enfants de chœur, puisque certains ont connu Nuutania… En renforçant ensuite la surveillance de la ville, au bénéfice des usagers et des commerçants.”

 

“Accompagner le mieux-vivre ensemble ”

 

Cette brigade, placée sous la responsabilité de Steven Tuihani, est composée de trois équipes de trois agents. Elle est instaurée “au plus près de la population dans un esprit de solidarité et de prévention”.

Les agents ont donc bénéficié d’un programme spécifique mis en place avec le concours du Pays par le biais des contrats d’accès à l’emploi (CAE), pour les préparer à “accompagner le mieux-vivre ensemble”.

D’abord affectés à des chantiers de nettoyage et d’embellissement des espaces verts, ils ont également assisté les agents de police municipale dans leurs missions de régulation aux abords des écoles. Et participé aux campagnes d’information dans les quartiers, notamment sur la collecte des déchets. Les agents de proximité ont tous reçu des formations aux gestes de premiers secours et bénéficié de sessions d’instruction civique.

Quand j’étais jeune, je bossais sur des chantiers, et ça m’a beaucoup discipliné”, a expliqué Michel Buillard, qui souligne que des séances d’activités physiques et sportives ont consolidé le travail entrepris. “Ils y ont appris les bons gestes et attitudes en matière de protection et de sécurité, le goût de l’effort et de la persévérance, les valeurs de respect, de solidarité et de cohésion d’équipe. Ils y ont enfin développé la confiance et l’estime de soi, essentielles pour s’engager dans la vie active.”

Le maire a souligné que cette démarche renforce le dispositif de lutte contre l’insécurité : développement d’un réseau de 26 caméras de vidéoprotection, renforcement de la police municipale, création d’une brigade cynophile et mise en place en début d’année du Conseil local de sécurité et de la prévention de la délinquance (CLSPD) de Papeete.

 

Damien Grivois

 

tunui agent de proximité

Cliquez sur la vignette pour l’agrandir

Les missions de la brigade

– Rassurer, par sa présence dans les espaces publics, la population, les commerçants et les usagers du centre-ville.

– Créer et entretenir au quotidien des relations de confiance avec tous les citoyens.

– Faciliter les liens entre les usagers dans les espaces publics.

– Contribuer à lutter contre les incivilités.

– Réguler et contribuer à la résolution de situations conflictuelles en allant à la rencontre des groupes et en instaurant le dialogue.

– Porter assistance aux personnes en situation de détresse.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pour vous, la rentrée scolaire est :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete