Les non-voyants ont parlé de leurs difficultés au quotidien

    lundi 10 octobre 2016

    journée mondiale vue

    La manifestation a été organisée avec quelques jours d’avance puisque la Journée mondiale de la vue est prévue ce mercredi 12 octobre. (© Charles Taataroa)

     

    La Journée mondiale pour la vue a été organisée, samedi dernier, durant toute la journée, dans les jardins de Paofai, à Papeete, par Mata Hotu no Polynesia (voir ensemble). Une association présidée par Diego, non-voyant, dont l’objectif est d’améliorer le quotidien des personnes atteintes de ce handicap. “Nous sommes venus pour parler de l’importance de la vue, explique Diego. Nous vivons tous les jours avec cette déficience et nous savons quelles sont les difficultés auxquelles nous sommes quotidiennement confrontés. Pour autant, on a également souhaité rassembler tous les non-voyants de Tahiti parce que cette journée leur est dédiée.”

    450 non-voyants en Polynésie

     

    Selon Diego, on dénombre près de 450 non-voyants en Polynésie française. Ces derniers perçoivent actuellement du Pays une allocation permettant de répondre à leurs besoins. Certains ont pu trouver un emploi adapté à leur handicap et essaient d’être autonomes le plus possible. Au cours de la journée, plusieurs ateliers de travail et des animations ont été proposés au public. L’association Rima Taure’a no Papara était présente avec un groupe de jeunes accompagnés par le président Tom Tefaaora. “On est venu pour voir l’organisation de la journée. Notre objectif est de reproduire la même chose l’année prochaine à Papara”, explique-t-il. L’association Forum 21 ainsi que le Mouvement eucharistique des jeunes (MEJ) se sont associés à cette journée.

    C.T.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete