Un nouveau commandant supérieur pour les forces en Polynésie française

    mardi 9 août 2016

    commandant

    Pour Denis Bertrand, cette prise de commandement est un peu comme “un retour aux sources”, puisqu’il a séjourné au fenua à plusieurs reprises. C’est d’ailleurs en Polynésie qu’il a rencontré celle qui est aujourd’hui sa femme. (Photo : Élénore Pelletier)


    Denis Bertrand succède à Bernard-Antoine Morio de L’Isle

     

    Les Forces armées de Polynésie françaises (FAPF) ont un nouveau commandant. Hier, le contre-amiral Denis Bertrand a pris ses fonctions, au cours d’une cérémonie organisée sur la place d’armes du groupement aéronautique militaire (GAM) de Faa’a, en présence de 300 militaires.

    René Bidal, haut-commissaire, Marcel Tuihani, président de l’assemblée de la Polynésie française, et le général Crutchfield, représentant de l’amiral commandant des forces américaines dans le Pacifique, ont également assisté à l’événement.

    le contre-amiral Denis Bertrand succède ainsi au contre-amiral Bernard-Antoine Morio de L’Isle qui continue sa carrière à Paris, à l’état-major des opérations de la marine nationale.

    Pour le nouveau commandant d’origine bourguignone, cette prise de fonction résonne comme “un retour aux sources”, a-t-il affirmé lors de son discours solennel.

     

    J’ai l’impression d’y revenir tous les 25 ans. La première fois que je suis venu, j’étais enfant. J’y ai appris à nager. J’y suis allé à l’école pour la première fois. J’ai appris à lire, à écrire et à compter, ici, en Polynésie, à la pointe Vénus et, plus particulièrement, à l’école de Mahina. J’y suis retourné lorsque j’étais jeune officier. J’ai véritablement appris le concret de mon métier ici en Polynésie, naviguant des Australes aux Marquises ou aux Tuamotu. Et si j’ajoute à cela que j’y ai rencontré celle qui allait devenir ma femme, vous comprendrez que j’ai un attachement particulier pour ce pays”, a-t-il d’ailleurs confié à la presse lors d’un entretien privé à l’écart de la cérémonie.

     

    Outre sa fonction de commandant supérieur des FAPF, Denis Bertrand sera également commandant du Centre d’expérimentation du Pacifique, commandant des zones maritimes océan Pacifique et Polynésie française et commandant de la base de défense de Polynésie française. Il aura sous ses ordres plus de 300 militaires.

    Comme son prédécesseur, il s’attachera à mettre en œuvre la mission des FAPF, à savoir la protection des concitoyens et du territoire national, la sécurité des Polynésiens au côté des autres services de l’État, la préservation des intérêts nationaux et l’affirmation de la présence française dans le Pacifique, afin de contribuer à la stabilité de cet espace stratégique.

    Dans cette époque troublée où notre pays fait face à des menaces et une violence inédites, notre contribution au succès des armes de la France sera de poursuivre sur la même voie avec confiance, détermination et abnégation”, a-t-il également ajouté à tout le personnel présent.

     

    É.P.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete