Nouveau coup d’arrêt pour les énergies renouvelables en Australie

    lundi 13 juillet 2015

    Après l’éolien, le solaire : le gouvernement de Tony Abbott est accusé de faire campagne en douce contre les énergies renouvelables en supprimant les investissements dans ce domaine. Le gouvernement conservateur a confirmé, hier, qu’il avait demandé à la Société financière pour l’énergie propre de ne plus investir dans des parcs éoliens. Il serait question aujourd’hui d’exclure aussi du programme les centrales solaires à petite échelle.
    Pour le directeur australien de l’organisation Bloomberg sur le financement des nouvelles énergies, Kobad Bhavnagri, cette décision rend les investissements encore plus difficiles : « C’est un nouveau coup porté à une industrie qui a déjà été bien frappée par les décisions politiques de l’actuel gouvernement. »
    Le Premier ministre assume totalement sa position : il veut supprimer la Société financière pour l’énergie propre et ses 10 milliards de dollars de fonds. « Ce n’est pas un mystère », déclare même Tony Abbott. Mais pour le moment, le fonds continue à exister, les deux précédentes tentatives du gouvernement pour s’en débarrasser n’ayant pas marché.
    À défaut de pouvoir la supprimer, Tony Abbott veut revoir ses orientations. L’idée n’est pas de ne plus investir dans les énergies renouvelables, mais de se concentrer sur les technologies innovantes, assure le gouvernement. Un argumentaire relayé par le ministre de l’Environnement, Greg Hunt : « On vient juste de faire passer la loi sur les objectifs en matière d’énergies renouvelables, avec pour conséquence deux fois plus d’installations de génération d’énergies renouvelables à grande échelle. Le secteur des ménages est susceptible d’être deux à trois fois plus grand que prévu initialement, ça progresse très fortement. » Le mix électrique australien repose à 90% sur les énergies fossiles.
     
    Radio Australia

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete