Nouveau dispositif de limitation de vitesse à Taiarapu-Ouest

    mardi 24 mai 2016

     Il y a quelques jours, deux nouveaux panneaux de limitation de vitesse ont fait leur apparition à l’entrée de Taiarapu-Ouest.  Plusieurs représentants de Taiarapu-Est ont été interpellés par une erreur d’implantation, cumulée à un défaut de signalisation.  Ils s’interrogent également sur la légalité de l’arrêté, se heurtant eux-mêmes aux limites de la compétence du maire en dehors de l’agglomération.

    Une dizaine de jours seulement après leur installation, les panneaux réduisant la limitation de vitesse à 40 km/h, de l’entrée de Taiarapu-Ouest à la salle des Témoins de Jéhovah, à Toahotu, font déjà polémique.
    Dans notre édition du 18 mai, nous vous précisions que l’inauguration de la nouvelle résidence Te Aroha avait motivé l’implantation “en urgence” de la signalétique et que sept autres zones similaires seraient prochainement délimitées à proximité des lieux les plus fréquentés des trois sections de commune. Un arrêté a effectivement été pris en ce sens par le maire de Taiarapu-Ouest, Wilfred Tavaearii, le 19 avril.

    Or, plusieurs représentants de la commune voisine de Taiarapu-Est ont été interpellés par la mise en place de ce dispositif, et ce, pour plusieurs raisons, tant pratiques que théoriques.
    Ils ont tout d’abord relevé une erreur d’implantation, concernant le panneau situé dans le sens de circulation Taravao-Toahotu, qui n’a pas été installé à Taiarapu-Ouest, mais à Taiarapu-Est. Selon la limite géographique des deux communes, située à la hauteur du PK 2,210, côté mer, ce dernier devrait se trouver quelques mètres plus loin, après la servitude à l’angle de la rôtisserie, et non avant.
    Mais ce qui les inquiète davantage se situe de l’autre côté de la route, ou plutôt, brille par son absence.

    En sens inverse, la fin de limitation de vitesse n’est matérialisée par aucun panneau, laissant penser aux automobilistes entrant à Taiarapu-Est que la vitesse reste limitée à 40 km/h, alors que la limite, sur cette portion de route hors agglomération, est fixée à 80 km/h. Signalées auprès du service de l’équipement, ces deux anomalies devraient être corrigées rapidement.

    Des compétences limitées

    Pour autant, du point de vue de Taiarapu-Est, la situation reste exaspérante, puisqu’une question de fond subsiste, concernant, cette fois-ci, les limites de la compétence du maire en matière de circulation routière. “Ces dernières années, plusieurs enfants ont été victimes d’accidents de la route : un est décédé et deux sont restés handicapés, rien qu’à Afaahiti. Déjà du temps de Béatrice Lucas, j’avais demandé à limiter les zones les plus dangereuses à 40 km/h”, précise Mata Suhas, sixième adjointe au maire de Taiarapu-Est.
    Depuis 2014, les démarches de l’élue n’ont pu aboutir, se heurtant aux attributions du Pays, d’après l’arrêté n° 1234 CM du 31 août 2000, “fixant les vitesses maximales des véhicules sur les routes à grande circulation, hors agglomération”.

    Contrairement à Papeete ou Pirae, les limites de la commune de Taiarapu-Est, ainsi que de Taiarapu-Ouest, ne se confondent pas avec celle de l’agglomération. Dans le cas de Afaahiti, le maire ne peut donc abaisser la limitation de vitesse qu’entre les
    PK 2,000 et 2,800 de la RT3.
    La commune aurait déjà fait part de cette problématique au président du Pays et au ministre de l’Équipement, mettant en avant le caractère obsolète de la délimitation de son agglomération, fixée par une délibération de 1987. Or, en trente ans, la population d’Afaahiti-Taravao a plus que doublé, passant de 2 378 à 5 769 habitants entre les recensements de 1988 et de 2012.

    À la mairie de Taiarapu-Est, certains s’interrogent donc sur la légalité de l’arrêté pris à Taiarapu-Ouest, mais plus encore sur la position ambiguë de l’État, le haut-commissariat étant à même de contrôler la validité des actes.  
    Bien que cette question relève de la sécurité routière, “il semblerait que ce ne soit visiblement pas une priorité”, confie un référent communal, saisissant l’occasion pour donner un coup d’accélérateur au dossier.

    A.-C.B.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete