Habillage fond de site

Le nouveau monde agricole de Vaihuti Fresh

mardi 17 avril 2018

4RAI 8+1 Vaihuti

Thierry montre un des coins tomates de la ferme avec arrosage aux pieds des plants et apport de compost naturel.

L’agriculture conventionnelle, celle que nous connaissons avec ses techniques destructrices, ses produits chimiques, et autres, semble condamnée. Un nouveau système agricole inspiré du fonctionnement de la nature et de la tradition est en train de la supplanter. Et c’est sur la côte ouest de Raiatea, dans la vallée de Vaihuti, qu’il a trouvé le terrain propice à son développement. La ferme Vaihuti Fresh a donc tout misé sur cette nouvelle façon de concevoir l’agriculture en proposant aux consommateurs des fruits et légumes garantie d’une culture 100% bio.

Thierry Lison de Loma, co-gérant de la ferme et docteur en sciences de l’environnement, a quitté le domaine de l’eau pour s’établir dans celui de la terre. “J’ai été pendant plus de 18 ans spécialiste des récifs coralliens et directeur adjoint de l’Institut des récifs coralliens du Pacifique au CRIOBE-CNRS de Moorea”, explique-t-il. “Le constat de la terre qui part de la montagne pour s’accrocher sur le récif est une des raisons de mon changement d’activité. J’ai fait le chemin inverse de la terre, je me suis installé en montagne et prouvé que l’on peut travailler et vivre en conservant le sol d’origine. Et en partant de là, c’est le hasard ensuite qui m’a conduit à être agriculteur certifié en permaculture.”

La ferme Vaihuti Fresh est aussi la rencontre de quatre hommes passionnés qui ont foi en leur vision nouvelle de l’agriculture respectueuse de son environnement. Thierry, Paul, Santiago et Didier ont planté leurs mains dans la terre noire de Vaihuti et ils y ont récolté des salades, aubergines, pota, tomates, poivrons, haricots, concombres, radis, navets, taro, manioc, fruits divers, toute une production certifiée “Bio Fenua” et “Bio Pasifika”.

Nous favorisons les variétés non hybrides et nous ne cultivons pas d’OGM, l’arrosage vient de la pluie et de la rivière, sans chlore”, poursuit Thierry. “Nos produits présentent ainsi des qualités gustatives et nutritives exceptionnelles. Avec la ferme, nous soutenons l’emploi local, nous partageons nos expériences, nous éduquons les scolaires, et nous partageons notre savoir-faire en recevant des volontaires et étudiants locaux et étrangers.”

Les agriculteurs de Vaihuti Fresh continuent à planter des légumes, arbres fruitiers tout en aménageant le terrain selon un design propre à la permaculture ce qui permet d’intégrer le maximum de biodiversité au site et d’avoir des rendements par sections de plants assez remarquables.

Toute ce qui est produit satisfait une clientèle fidèle qui commandes des paniers bio, la ferme fournit également les commerces, restaurants et hôtels de Raiatea.

 

De notre correspondant Jean-Pierre Besse

 

8RAI 8+1 Vaihuti

Vaihuti Fresh emploie cinq jeunes originaires de Tumaraa, Tere est le spécialiste du repiquage des plants de basilic.

 

Qu’est-ce la permaculture ?

Le terme signifiait initialement agriculture permanente. C’est une science de conception des cultures, de lieux de vie et de systèmes agricoles et humains utilisant des principes d’écologie et le savoir-faire des sociétés traditionnelles pour reproduire la diversité, la stabilité et la résilience des écosystèmes naturels. La permaculture n’est pas une méthode figée, mais un mode d’action qui prend en considération la biodiversité de chaque écosystème. Elle ambitionne une production durable, très économe en énergie humaine et matérielle, respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques tout en laissant à la nature originelle le plus de place possible.

 

 

Qu’est ce que le concours Fermes d’Avenir ?

Crée en 2015, c’est une association de promotion et d’accompagnement au développement de l’agroécologie et de la permaculture. Le concours national sélectionne et soutient des agriculteurs engagés en agroécologie. Depuis 2015, plus d’un million d’euros (119,3 millions de francs) ont été distribués à une centaine de fermes remarquables. Cette année le concours récompense quatorze fermes à la pointe de la transition agricole. Chacun des lauréats reçoit un chèque de 5 000 euros (596 650 F) pour financer ses projets d’équipement adapté.

 

1

Mission d’information chez Vaihuti Fresh avec des techniciens agricoles du développement rural pour la mise en valeur –routes et distribution d’eau– du lotissement agricole de Vaiaau.

2

À l’entrée de la ferme, on entre dans le monde bio de Vaihuti Fresh.

3

À gauche, Thierry Lison de Loma, et à droite, Paul Beaumont, les deux agriculteurs de Vaihuti Fresh certifiés en permaculture, ils ont été formés à l’Institut de recherche en permaculture en Australie.

 

5

Le logo attribué à Vaihuti Fresh pour sa distinction lors du concours Fermes d’Avenir 2017.

6

La ferme Vaihuti Fresh à Vaiaau est certifiée bio. Elle produit et vend des légumes et fruits et propose des formations en permaculture et agroécologie.

7

La ferme produit son propre compost qui est la garantie bio du produit.

8

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete