Habillage fond de site

Les nouveaux champions du monde de ‘ori Tahiti consacrés

mardi 28 novembre 2017

Fred Teiva Shanna Pineda

Les deux nouveaux champions du monde de ‘ori Tahiti : Fred Teiva chez les tane et Shanna Pineda chez les vahine. (© Désiré Teivao)


La sixième édition des ‘Ori Tahiti Nui Competitions s’est tenue le week-end dernier au Méridien Tahiti. Ce sont près de 300 artistes, venus de toute la planète, qui se sont produits à Punaauia. Cet événement a notamment consacré les deux nouveaux champions du monde de ‘ori Tahiti : Fred Teiva chez les tane et Shanna Pineda chez les vahine.

Les amoureux de ‘ori Tahiti ont été servis tout au long du week-end dernier. La sixième édition des ‘Ori Tahiti Nui Competitions, organisée par Tumata Robinson et Manouche Lehartel, a rassemblé samedi et dimanche derniers la crème de la crème de la discipline au Méridien Tahiti.

Ce sont près de 300 artistes venus du monde entier qui ont partagé leur amour de la danse tahitienne. Les hostilités avaient débuté “tranquillement” samedi dernier avec les concours en solo pour les enfants âgés de six à quinze ans, et des prestations en groupe dans l’après-midi.

Si l’événement est aussi renommé sur la scène internationale, c’est parce que, depuis trois ans, il consacre le champion et la championne du monde de ‘ori Tahiti.  

 

Une Américaine à nouveau sacrée

 

Sur la scène du Méridien Tahiti, les concurrents avaient droit à deux passages pour montrer aux jurys et au public toutes leurs qualités.

Les tane comme les vahine devaient présenter d’abord une improvisation de deux minutes sur un ote’a, avant d’assurer une prestation en aparima ou en haka.

Des prestations comme le ‘orero de Tylon Buendia, originaire de la Floride, le aparima de Pauline Sillinger ou encore le aparima tane de Fred Teiva ont été très appréciés du public.

Au final, c’est Shanna Pineda, originaire de San Francisco chez les vahine qui est consacrée championne du monde de ‘ori Tahiti. En trois éditions, le titre est revenu deux fois à des danseuses américaines.

Du côté des tane, c’est Fred Teiva qui a été sacré champion du monde. Si le jeune Tahitien a fait part de sa fierté, il est aussi déçu par la faible participation de ses compatriotes.

Olivier Lenoir, membre du jury cette année et chef du groupe Tahiti Ia Rurutu Noa, a lui aussi souligné la faible participation des danseurs locaux. 

Désiré Teivao

 

ori tahiti résultat

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete