Le nouvel archevêque de Papeete célébré par des milliers de fidèles

    lundi 20 février 2017

    cottanceau

    Mgr Jean-Pierre Cottanceau a accepté la fonction qui lui avait été confiée par le pape François, le 15 décembre dernier. (© Anne-Charlotte Bouleau)


    L’ordination épiscopale de Mgr Jean-Pierre Cottanceau, nouvel archevêque du diocèse de Papeete, a été célébrée, samedi dernier, à l’église Maria no te hau, à Papeete. Plusieurs milliers de fidèles de Tahiti et des îles avaient fait le déplacement pour assister à cet événement, particulièrement attendu au sein de la communauté catholique. Riche en émotions, la cérémonie a été marquée par le discours, en langues polynésiennes, prononcé par l’archevêque, à l’issue des différents rites.

     

    Samedi dernier, au matin, plusieurs milliers de catholiques de Tahiti et des îles étaient réunis à l’église Maria no te hau, à Papeete, pour assister à l’ordination épiscopale de Mgr Jean-Pierre Cottanceau, nouvel archevêque de Papeete.

    Né le 14 janvier 1953 à Ussel, en Corrèze, il devient administrateur apostolique du diocèse en août 2015, succédant ainsi à Mgr Hubert Coppenrath, qui avait démissionné en 2011, après avoir lui-même succédé à son propre frère, Mgr Michel Coppenrath, en 1999.

    La célébration de samedi dernier, particulièrement attendue par les fidèles polynésiens et retransmise en direct sur les deux chaînes de télévision locales, s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités, dont les membres du gouvernement et le haut-commissaire, René Bidal, ainsi que la ministre des Outre-Mer, Ericka Bareigts, actuellement au fenua.

    Vers 9 heures, la procession des célébrants s’est frayé un chemin dans la foule, donnant le coup d’envoi de la cérémonie et chassant la pluie, laissant même apparaître un rayon de soleil.

     

    Une cérémonie pleine d’émotion

     

     

    L’ordination épiscopale, ponctuée de cantiques interprétés par un chœur de 800 chanteurs, a débuté selon les rites en usage, à commencer par la lecture de la lettre papale, la nomination ayant été prononcée le 15 décembre dernier.

    “Guide et gardien fidèle”, pour l’évêque, “l’épiscopat n’est pas un honneur, mais une tâche”, a rappelé l’un des célébrants.

    Par la suite, la litanie des saints, grande supplication chantée, s’est avérée particulièrement intense. L’émotion était palpable, dans l’assistance comme pour Mgr Jean-Pierre Cottanceau, qui a ensuite reçu les attributs liés à sa charge : l’anneau, la mitre et la crosse.

    “C’est pour vous que j’ai accepté cette mission et c’est avec vous que je ferai en sorte de la mener à bien”, a déclaré le nouvel archevêque, à l’issue de la communion. Son discours, prononcé en français, puis dans les langues propres à chaque archipel, a remporté un vif succès.

    Couronné par le président du Pays, Édouard Fritch, à l’issue de la cérémonie, Mgr Jean-Pierre Cottanceau est allé à la rencontre des fidèles, s’autorisant même – nouvelle génération oblige ! – quelques selfies. 

     

    A.-C.B.

     

    Capture d’écran 2017-02-20 à 10.13.16

    Cliquez sur l’image pour l’agrandir

    Capture d’écran 2017-02-20 à 10.13.25

    Cliquez sur l’image pour l’agrandir

     

    Plus d’informations dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique

     

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete