Nouvelle-Calédonie : À la recherche d’espèces inconnues

    mardi 18 novembre 2014

    «À tous les coups, on découvre de nouvelles espèces, l’océan est tellement immense », assure Christophe Menkes, chef de mission de Nectalis 3. Portée conjointement par la Communauté du Pacifique (CPS) et l’Institut de recherche pour le développement (IRD), l’équipe de cette nouvelle expédition scientifique embarquera demain à bord du navire océanographique Alis.
    Dans le sillon des deux premières, cette campagne hauturière vise à comprendre la distribution de la chaîne trophique. Soit l’ensemble des chaînes alimentaires au sein d’un écosystème et qui aboutit au prédateur supérieur : le thon. Une ressource importante pour l’économie calédonienne.
     
    Zigzag. Une vingtaine de personnes, dont six scientifiques, vont ainsi sonder tout le sud de la ZEE calédonienne pendant trois semaines. Une zone encore inexplorée en terme de biologie marine, contrairement au nord. « Il y a très peu de données sur le sud, voire pas du tout », indique Christophe Menkes. D’où la « stratégie en zigzag » de l’expédition. Pour être sûr de bien ratisser la zone. « On part de la Grande Terre jusqu’aux îles Chesterfield [550 km au nord-ouest, NDLR], on descend jusqu’au sud de la ZEE, et on zigzague », détaille le scientifique.
     
    Mercure. Les chercheurs vont traîner un filet au maillage très fin, à intervalles réguliers, à environ 500 mètres de profondeur. Ce premier instrument permettra de récupérer les algues (phytoplancton), les petits crustacés (zooplancton) et les petits poissons (micronecton).
    Et pour mesurer les caractéristiques des eaux (température, oxygène, salinité), ils vont s’arrêter sur vingt-trois stations et plonger une sonde à 1 000 mètres de fonds. A ce Nectalis 3, vient se greffer un programme de compréhension de l’accumulation du mercure dans l’écosystème. Il vise à déterminer l’apport de l’homme dans la quantité de mercure qui se retrouve in fine dans la chaîne. Mais aussi à comprendre comment cet élément toxique circule et arrive à s’accumuler dans les thons.
     
    LNC

    James SCHILZ 2014-11-18 14:11:00
    Bonjour à tous la France du bout du monde...

    Je m'adresse à tout le monde !!!
    Indépendantistes, Républicains, kanaks, un moment de pose et de réflexion ???
    C'est quoi votre avenir ???
    Quelqu'un peut me répondre ??? (par simple curiosité et surtout pour information)
    Cordialement à tous !!!

    James SCHILTZ
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete