Habillage fond de site

Nouvelle-Calédonie – “Acte de piraterie” contre des touristes à Beautemps-Beaupré

jeudi 27 juin 2019

Le bateau de la société Long island fishing fait un peu plus de 10 mètres. Il a été assiégé par des gens d’Iaaï. Photo : LNC

Le bateau de la société Long island fishing fait un peu plus de 10 mètres. Il a été assiégé par des gens d’Iaaï. (Photo : LNC)

L’affaire risque de virer au scandale et d’avoir une résonance bien au-delà des frontières du pays. “Ils ont failli y passer !”, raconte, d’emblée, Vincent Ventrella, dont la voix ne fait guère de doute sur sa colère et son état de stress.

L’un des gérants de Long island fishing, une société calédonienne spécialisée dans les excursions de pêche, reçoit un appel, lundi après-midi. Au bout du fil, un des employés de sa société. Un skipper complètement paniqué, qui se trouve à ce moment-là au large d’Ouvéa, lui raconte une histoire à dormir debout. Et, surtout, d’une extrême gravité.

Quelques heures plus tôt, de fortunés touristes australiens et brésiliens, en croisière de luxe sur un yacht depuis plus d’une semaine autour d’Ouvéa, prennent place sur le bateau de Long island fishing, direction l’atoll de Beautemps-Beaupré pour une balade PMT, palmes, masques, tubas, dans un des endroits les plus merveilleux et préservés du Caillou.

“On servait de bateau-taxi, en quelque sorte. On emmenait les touristes pour les coups de pêche, sur les îlots… On les assistait puis on les ramenait sur le yacht”, introduit Vincent Ventrella.

Les touristes s’étaient souciés de faire les choses dans les règles. Une coutume avait été faite à la chefferie de Saint-Joseph, dans le nord de l’île, avant que la croisière ne commence. Des manous, de l’argent… “Ils ont expliqué ce qu’ils allaient faire pendant leur séjour. Les coutumiers les ont autorisés à aller à Beautemps-Beaupré. À deux conditions : ne pas marcher sur l’îlot et ne pas pêcher les mulets de nuit.”

Ce n’est que lundi, donc, que tout bascule.

 

Un fusil sur la tempe

 

Alors que les touristes sont dans l’eau, aux abords de Beautemps-Beaupré, des coups de feu se font entendre. Sur un bateau, sept à huit personnes, armées de fusils et de machettes, partent à l’abordage de l’embarcation. Le skipper est à bord avec un autre touriste qui saute immédiatement à l’eau, de peur. Le responsable de la sortie PMT, lui, est aussitôt agressé.

Menacé. Mis à terre. Un fusil sur la tempe. “Ils ont crié “on va te tuer, on va te tuer””, décrit Vincent Ventrella qui affirme que les assaillants ont “tiré sur le bateau à plusieurs reprises”.

Les touristes assistent impuissants à la scène. “Ils ont assiégé puis dépouillé le bateau. Le matériel de pêche, l’équipement de sécurité du navire, les appareils multimédias. Un des moteurs et le GPS ont été cassés…”.

Ce n’est ni plus ni moins qu’un acte de piraterie. Au large d’Ouvéa, c’est du jamais-vu. Vincent Ventrella, qui évoque, lui, “une prise d’otages”, raconte encore que les agresseurs voulaient voler le bateau et laisser les touristes dans l’eau, à plus de deux milles nautiques de leur yacht.

Le skipper les aurait suppliés de ne pas les abandonner en pleine mer. “En partant, ils ont été une nouvelle fois victimes d’un tir”, précise le patron de Long island fishing. Celui-ci est alors contacté quelques minutes plus tard par son employé. Revenus à bord du yacht, les touristes ont rapidement déguerpi. Ils sont arrivés mardi à Nouméa. “Ils étaient très choqués, traumatisés”, assure Vincent Ventrella. Quant au skipper, “il s’est cru dans un film. Comprenez bien qu’il s’est vu mourir. Celui qui le braquait avait les yeux défoncés”.

Cette affaire risque de faire parler. Si la Calédonie a tous les atouts pour accueillir de riches touristes en croisières de luxe, ce qui s’est passé lundi à Ouvéa va vraisemblablement donner une mauvaise image de notre île à l’étranger.

 

Les Nouvelles calédoniennes

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete