Nouvelle-Calédonie – Forum des îles du Pacifique

    jeudi 8 septembre 2016

    forum

    Le 47e sommet des dirigeants du Pacifique portera, cette année, sur le thème “(États…) Petits et éloignés : défis en termes de croissance”. Ci-dessus, les ministres des Affaires étrangères à Sydney, lors de la réunion préparatoire de 2015. (Photo : DR)


    Le Caillou veut une vraie place

     

    Le chemin n’est pas simple, mais l’instant est peut-être décisif. Le président du gouvernement, Philippe Germain, s’est envolé pour participer, d’aujourd’hui à dimanche, au 47e sommet du Forum des îles du Pacifique (FIP), aux États fédérés de Micronésie à Pohnpei, dans l’archipel des îles Carolines.

    Le FIP, véritable organe politique régional, rassemble les chefs d’État ainsi que de gouvernement, et fixe chaque année les lignes directrices pour les organisations techniques. Telles que la Communauté du Pacifique (CPS), le Programme régional océanien de l’environnement (Proe), ou encore l’Organisation régionale de gestion des pêches.

    Membre associé du Forum depuis 2006, la Nouvelle-Calédonie a, lors du 41e sommet des dirigeants de Port-Vila en 2010, officialisé sa demande d’accession au statut de membre à part entière du FIP, cette instance suprême. Selon Philippe Germain, “si nous voulons faire valoir nos intérêts et nos spécificités, il faut y siéger”. Bref, avoir une vraie place.

    Au-delà du traditionnel ordre du jour, deux moments seront particulièrement importants pour les Calédoniens : la séance plénière de demain matin et le “dialogue post-Forum” dimanche, ouvert à l’ensemble des partenaires, comme les États-Unis, la France, l’Union européenne, la Chine, etc.

    Lors de ces séquences, sera cerné le positionnement du FIP sur la candidature de la Nouvelle- Calédonie ainsi que celle de la Polynésie française au statut de membres à part entière. Une position qui est en train d’évoluer, selon des observateurs.

    Créé tout spécialement pour suivre cette question, et activé en 2010, un comité ministériel du Forum s’était rendu sur le Caillou en 2013. Les conclusions de son rapport confortaient plutôt l’intention calédonienne.

    Sans pour autant soumettre de décision définitive aux dirigeants, faute de consensus politique en Nouvelle-Calédonie, mais aussi au regard du décalage entre les compétences internationales du territoire et les exigences institutionnelles du Forum appuyées sur une vision assez juridique. Mais il y a du changement.

    Soutenue dans sa démarche par leVanuatu, l’Australie, ou encore la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie n’est déjà plus seule à formuler la demande. Et l’an passé, les ténors du FIP ont souhaité, pour la première fois, engager une vraie réflexion sur le sujet.

    Le 12 août à Suva, une nouvelle liste de critères d’admission a été examinée à l’occasion de la réunion des ministres des Affaires étrangères du Forum des îles du Pacifique pour les trois membres associés souhaitant devenir membre à part entière : la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française et Tokelau”, écrit l’exécutif calédonien.

    D’après ces ministres, l’analyse des critères opérée par le secrétariat général du FIP était restrictive, et laissait donc peu de place à la volonté politique des États membres d’élargir leur famille.

    Ces remarques seront-elles prises en compte par les chefs d’État et de gouvernement à Pohnpei ces jours-ci ? Possiblement…

    La décision ferme d’adhésion, si le principe est adopté, ne tombera pas cette année. En revanche, un groupe de travail pourrait être créé afin de faire évoluer les critères. Bref, le début d’un processus.

    La requête, pour ses porteurs, entend respecter les engagements pris dans le cadre de l’accord de Nouméa. Sur les points de l’intégration dans le Pacifique et de l’émancipation. L’intérêt visé est en outre économique, universitaire, ou encore d’être éligible à des programmes régionaux. 

     

    Les Nouvelles calédoniennes

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete