Nouvelle-Calédonie : L’entente loyaliste ira-t-elle jusqu’au référendum ?

mardi 20 juin 2017

Philippe Gomès et Philippe Dunoyer, élus députés dimanche soir, doivent être tous les deux à Paris  au plus tard mardi 27 juin. (© LNC)

Philippe Gomès et Philippe Dunoyer, élus députés dimanche soir, doivent être tous les deux à Paris au plus tard mardi 27 juin. (© LNC)

Nouveaux députés, élections au Congrès dans quelques semaines, au gouvernement dans cinq semaines, sénatoriales en septembre… la plateforme signée entre loyalistes va connaître des étapes cruciales.

> Prochain acte à Paris

Philippe Gomès et Philippe Dunoyer, élus députés de la Nouvelle-Calédonie dimanche dernier, vont s’envoler dans les tout prochains jours pour Paris. Au plus tard ce week-end. C’est en effet mardi prochain que se tient la séance d’installation de la nouvelle assemblée, l’élection de son président et la constitution des commissions. Or, plus de la moitié des députés élus sont des nouveaux venus. Autant dire qu’il y aura bousculade au portillon : pour les diverses formalités, pour faire une déclaration d’appartenance à un groupe, etc. Si Philippe Gomès n’est pas un novice, Philippe Dunoyer devra pour sa part trouver ses repères. Les deux hommes étant du même bord, cela devrait simplifier les choses.

> Réunion du Congrès

Le temps fort suivant sera l’ouverture de la session administrative du Congrès, qui a été fixée à la date du 30 juin. Cela ne veut pas dire que la première séance de cette session aura lieu ce jour-là. C’est rarement le cas. En général, le président sortant (en l’occurrence Thierry Santa) se donne un peu de temps avant de remettre en jeu son fauteuil comme c’est le cas chaque année.

D’autant plus que cette fois, on sort de deux élections législatives qui ont vu des alliances se nouer et des divorces se prononcer. La “plateforme” signée entre Calédonie ensemble, le Rassemblement (LR), le MPC de Gaël Yanno et Tous Calédoniens de Pascal Vittori, ne devrait pas rester sans conséquence sur la composition du Congrès. On voit mal le groupe Les Républicains rester dans sa composition actuelle, avec à sa présidence une Sonia Backès désavouée par une partie de sa famille politique. Réussira-t-elle à constituer son propre groupe avec Harold Martin ? Il faut au moins six élus. Gaël Yanno et ses fidèles rejoindront-ils le groupe des Républicains ? Les réponses devraient être connues dans les dix premiers jours de juillet.

> La plateforme va-t-elle durer ?

Pacte, accord, plateforme. Ce n’est pas la première fois que les principaux leaders loyalistes signent des ententes, avec des succès divers et des durées très variables.

En mai 2009, au lendemain des élections provinciales, un “Pacte Républicain” avait vu Le Rassemblement, Calédonie ensemble et l’Avenir ensemble se partager les responsabilités. Pierre Frogier avait pris la tête de la province Sud, Philippe Gomès la présidence du gouvernement, et Harold Martin celle du Congrès. La belle entente a duré jusqu’en février 2010, au moment où Pierre Frogier lance l’idée des deux drapeaux, FLNKS et tricolore, flottant côte à côte. La situation va se détériorer jusqu’en début d’année 2011 et le renversement du gouvernement Gomès.

Nouvelle tentative en mai 2014, avec le CGS, “Contrat de gouvernance solidaire” conclu au lendemain des élections provinciales. Cette fois les choses se détériorent encore plus vite. Dès le mois de décembre 2014, le gouvernement Ligeard est démissionné, le gouvernement Germain est élu le 1er avril 2015, et Gaël Yanno perd la présidence du Congrès au bout d’un an.

Combien de temps durera la plateforme signée jeudi 15 juin. La rentrée du Congrès début juillet donnera une première indication. La recomposition du gouvernement fin juillet en fournira une deuxième. Les plus optimistes veulent croire que, cette fois, l’approche du référendum d’autodétermination de novembre 2018 nouera des liens un peu plus durables entre les uns et les autres. À suivre. 

Les Nouvelles calédoniennes

 

 

    Edition abonnés
    Le vote

    Une proposition de loi du Pays, susceptible d'être prochainement adoptée, rendra plus accessible la stérilisation des animaux. Et vous, qu’en pensez-vous ?

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete