NOUVELLE-CALÉDONIE – Premiers résultats du grand recensement animal et végétal

    jeudi 8 décembre 2016

    Un Cnipius hyrta, ou phasme, observé par les entomologistes de l’équipe  d’Olivier Pascal. Deux nouvelles espèces de phasmes ont été identifiées dans  les forêts de la Côte oubliée. (© LNC)

    Un Cnipius hyrta, ou phasme, observé par les entomologistes de l’équipe d’Olivier Pascal. Deux nouvelles espèces de phasmes ont été identifiées dans les forêts de la Côte oubliée. (© LNC)

     

     

    C’est l’expédition de la démesure et de la rareté. Par son ambition de recensement exhaustif des espèces, par ses moyens conséquents, par les résultats mirobolants qu’elle laisse espérer, La Planète revisitée est une mission scientifique comme on n’en croise pas tous les jours. Il faut se trouver au bon endroit, au bon moment.

    En 2014 et en 2015, il fallait être en Guyane. Et cette année, dans les profondeurs autour de l’île des Pins, en août. Ou dans les forêts de la Côte oubliée, trois mois plus tard. Ou dans les mares et les cours d’eau des environs de Koumac, Hienghène ou Yaté, en novembre également.

    Pour ceux qui avaient manqué ces trois rendez-vous, les chercheurs se sont présentés en un lieu moins confidentiel, hier soir, au gouvernement, pour une “restitution à chaud” portant sur les trois premières phases de leurs travaux sur le Caillou.

     

    Amoureux d’un Pycnandra

     

    “Présenter les résultats aux locaux, c’est essentiel”, explique Pascale Joannot, déléguée outre-mer du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) de Paris, le commanditaire de l’expédition. “On tient beaucoup à cet exercice”, assure-t-elle, et ça se voit. Les deux chefs d’équipe, extatiques, sont intarissables au micro. Ils ont vu, entendu, prélevé, analysé tellement de choses incroyables, difficile pour eux de résister à la tentation d’abreuver de jargon latin un public plus ou moins novice en matière de biologie.

    Olivier Pascal, responsable du module forêts, est en pâmoison devant un superbe Pycnandra kouakouensis, l’une des trois plantes accumulatrices de nickel, photographiée dans le maquis ligno-herbacé de Bwabwi. Ses équipes ont collecté 250 espèces d’arbres sur le pic Comboui et réalisé des observations sur une centaine d’autres.

    Parmi le nombre phénoménal d’espèces animales observées, quatre coléoptères, sept escargots, deux phasmes, trois fourmis et tant d’autres sont considérées comme des espèces probablement nouvelles. Le “probablement” renvoie à une prochaine vérification, extrêmement scrupuleuse, de la nouveauté de l’espèce, étape qui dure en moyenne neuf ans.

    “Ce pays est quand même incroyable”, s’extasie Olivier Pascal. “Vous venez dans un endroit qui a déjà été étudié par plusieurs équipes d’entomologues, de botanistes, vous restez une semaine, et vous découvrez des dizaines d’espèces.”

    Philippe Bouchet son homologue pour la partie aquatique des recherches, lui aussi membre de l’ONG Pro-Natura, est tout aussi dithyrambique. Il se souvient très nettement de la première expédition, réalisée en 2006, à Santo, au Vanuatu. “Là-bas, on partait de zéro. Ici, on a déjà une montagne de connaissances sur la faune, la flore. Et malgré tout, il reste infiniment plus d’espèces à découvrir dans n’importe quelle région de Calédonie qu’à Santo.” Il faudrait une infinité d’expéditions pour que La Planète Revisitée découvre l’intégralité des secrets du micro-endémisme calédonien.

    L’armada, composée de 25 chercheurs venus de métropole mais aussi de Russie, de Taiwan, d’Autriche ou des États-Unis, sera donc de retour dès l’an prochain, pour la deuxième et dernière année de son mandat en Nouvelle-Calédonie. Entre juin et novembre, les équipes se relaieront pour un module hauturier, une expédition côtière dans le Grand Nord, une exploration des massifs Inédète et Tchingou ainsi qu’une suite du module d’hydrobiologie.

     

    Les Nouvelles calédoniennes

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete