Habillage fond de site

NOUVELLE-CALÉDONIE – Le président du gouvernement veut se consacrer à sa famille

vendredi 12 avril 2019

C’est via son compte Facebook que le président du gouvernement a annoncé vouloir “prendre du recul”. Philippe Germain explique sa décision dans une vidéo de 3’40’’. Photo : capture d’écran Facebook

C’est via son compte Facebook que le président du gouvernement a annoncé vouloir “prendre du recul”. Philippe Germain explique sa décision dans une vidéo de 3’40’’. (Photo : capture d’écran Facebook)

Dans une vidéo publiée hier soir sur sa page Facebook et alors qu’il est actuellement en déplacement au Vanuatu, le chef du gouvernement annonce qu’il souhaite “prendre du recul”. Dans quelles circonstances et sous quelles conditions ? Philippe Germain ne le précise pas mais on peut supposer qu’il ne briguera pas de nouveau mandat de président du gouvernement après les élections provinciales du 12 mai.

Si Philippe Germain souhaite “prendre du recul”, selon son expression, c’est pour mieux se consacrer à sa famille, assure-t-il.

Dans sa déclaration, tournée dans son bureau et diffusée sur son compte Facebook, Philippe Germain évoque son bilan, en indiquant qu’il s’est employé à “redresser les comptes du Pays” et à faire appliquer des mesures notamment destinées à “amortir la crise du nickel” ainsi qu’à faire voter des réformes importantes “en faveur de la jeunesse, de l’économie et de la fiscalité”. “Le bénéfice de ces mesures ne sera pas visible immédiatement”, explique-t-il.

Il adresse ensuite ses remerciements aux membres du gouvernement, particulièrement à Jean-Louis D’Anglebermes, vice-président du gouvernement.

Enfin, Philippe Germain souhaite que le processus démocratique d’émancipation engagée depuis 1988, une “chance pour notre petit territoire”, se poursuive avec “ceux qui auront reçu la légitimité des urnes” et qu’ils “soient à la hauteur de Jean-Marie Tjibaou et de Jacques Lafleur”. “Le dialogue doit permettre de poursuivre ensemble le chemin du vivre-ensemble que je souhaite voir s’inscrire au sein de la République.”

 

Les Nouvelles calédoniennes

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete