Nouvelle pirouette solitaire de Gaston Flosse

    jeudi 13 octobre 2016

    flosse

    En 2009, Gaston Flosse et Nicolas Sarkozy osaient encore s’afficher ensemble. (© Archives LDT)

    Il y a deux jours, le député Jonas Tahuaitu a quitté le groupe UDI. Il a rejoint le groupe Les Républicains de Nicolas Sarkozy. Ce transfert laisse la porte ouverte à un rapprochement du Tahoera’a avec l’équipe de campagne de l’ancien président
    de la République.

     

    Il y a deux jours, le député fantôme de l’Assemblée nationale, Jonas Tahuaitu, a décidé de rejoindre le groupe Les Républicains, quittant ainsi le groupe de l’Union des démocrates et indépendants (UDI) dans lequel il s’est inscrit en compagnie de Maina Sage et Jean-Paul Tuaiva en début de mandature. Un transfert qui a laissé la porte ouverte à un rapprochement du Tahoera’a avec l’équipe de campagne de Nicolas Sarkozy en vue d’un soutien du parti orange à l’ancien président de la République aux prochaines primaires de la droite et du centre.
    Hier, le même Jonas Tahuaitu expliquait ce choix en renforçant l’hypothèse d’un rapprochement quasi contre-nature. “Oui, c’est Gaston Flosse qui m’a demandé de rejoindre Les Républicains à l’Assemblée nationale pour se rapprocher de Nicolas Sarkozy”, expliquait-il hier au micro de Radio 1. “C’est notre stratégie de groupe… Je n’ai pas à le cacher.”

    Jonas et Gaston n’auraient donc rien à cacher ? Pas si sûr en fait. Gaston Flosse a une nouvelle fois prouvé qu’il est un dirigeant de parti autocratique qui ne s’en réfère qu’à lui-même au moment de prendre des décisions pour son mouvement, puisque personne au sein du Tahoera’a n’était au courant de cette manœuvre. Interrogés hier par téléphone, plusieurs membres du parti ont expliqué qu’ils avaient appris la démission de Jonas Tahuaitu et le rapprochement de Nicolas Sarkozy par voie de presse. Tous se sont passé la consigne : “Pas de déclaration tant que Gaston Flosse n’est pas revenu sur le territoire” (Gaston Flosse a atterri à Tahiti hier soir, NDLR). En off, nombreux sont ceux qui se sont dits “choqués” et qui se demandent désormais “comment on va expliquer (leur) position aux militants”.

    Cette nouvelle pirouette de Gaston Flosse plonge le Tahoera’a dans la contradiction, mais il est vrai que le parti orange n’en est pas à sa première, souvenons-nous des accords avec les indépendantistes. On appelle ça de la politique. Peut-être Gaston Flosse espère-t-il compter ses voix dans ces primaires, et si Sarkozy est candidat, lors de la présidentielle 2017 avant d’engager ses troupes aux législatives, puis aux territoriales.
    Hier, personne dans les rangs des Républicains ou dans l’entourage de l’équipe de campagne de Nicolas Sarkozy, confirmait un tel rapprochement.

    Bertrand Prévost

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete