Habillage fond de site

Nucléaire. L’association 193 entre aussi dans le débat sur le statut

mercredi 14 novembre 2018

 

association 193

Après le Tavini, c’est l’association 193, qui interpelle l’assemblée de la Polynésie française au sujet de la modification du statut.

L’Association 193 souhaite attirer attention de l’assemblée sur la rédaction de l’article 2 sur le fait nucléaire du projet de loi.

« Nous rappelons que le peuple polynésien n’a jamais été consulté pour l’installation du Centre d’expérimentation du Pacifique, sur son Fenua. II ne peut alors avoir contribué à la « construction de la capacité de dissuasion nucléaire et à la défense de la Nation », tel que mentionné. »

Plus loin, le communiqué poursuit : « La présente rédaction « indemnisation des personnes souffrant de maladies radio-induites », exclu l’obligation prévue par l’article 1240 du code civil qui dispose que « Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer ; aussi, c’est à l’Etat de prendre en charge la totalité des frais inhérents aux soins, accompagnements, pertes de revenus, préjudices collatéraux subits par la famille des personnes atteintes de maladies radio-induites, qui sont actuellement pris en charge par les polynésiens. »

Le communiqué conclut : « Le projet de modification du statut ne fait que reconnaître qu’il y a eu des essais nucléaires, mais sans pour autant faire supporter par l’auteur, les conséquences sanitaires et environnementales sur les polynésiens. »

 

B.P.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete