Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

NUKU HIVA – Professeurs et élèves du CAP Petite et moyenne Hôtellerie font le bilan de cette première année

mardi 13 juin 2017

restaurant

Découpe de l’entrée et service à l’assiette devant les clients. (©Photo : M Edragas/LDT)


Le nouveau CAP petite et moyenne hôtellerie (PMH) mis en place au Cetad de Nuku Hiva arrive à la fin de sa première année d’expérimentation. L’occasion pour les professeurs, Gérard Caballero et Virginie Serve, d’évaluer les acquis de l’année, au cours d’un examen blanc qui s’est déroulé lors du dernier repas de l’année servi au restaurant d’application. L’exigence et la qualité de l’enseignement proposé (Monsieur Caballero est par ailleurs Meilleur ouvrier de France) fait que les effectifs affichent déjà complet pour l’année prochaine.

Conformément au souhait du ministère de l’Éducation, le Cétad (Centre d’éducation aux technologies appropriées au développement) de Nuku Hiva a expérimenté cette année un nouveau cursus : petite et moyenne hôtellerie (PMH).

Celui-ci a pour vocation de former les jeunes Marquisiens de l’archipel aux métiers de l’hôtellerie et de la restauration afin qu’ils obtiennent, à l’issue de deux années d’enseignement spécifique, un CAP (certificat d’aptitude professionnelle) leur permettant une poursuite d’étude au sein du lycée hôtelier de Tahiti en vue d’obtenir un baccalauréat professionnel.

Les clients ont noté les élèves

 

Cette formation est encadrée par le professeur de cuisine Gérard Caballero, lauréat du concours du Meilleur ouvrier de France (Mof) en génie culinaire avec l’aide de Virginie Serve, en charge de la partie service au restaurant d’application du Cétad.

Afin de faire le bilan de l’année écoulée, M Caballero et le principal du collège et du Cétad, Christophe Bignon, ont souhaité mettre les élèves à l’épreuve en organisant un examen blanc à l’occasion duquel, les élèves devaient mettre en application leur apprentissage en matière de cuisine et de restauration.

Il s’agissait, dans un premier temps en cuisine, de réaliser une pâte brisée et le fonçage d’une quiche, de découper une volaille puis de procéder à sa cuisson à brun, de réaliser un gratin de pomme de terre, une crème brûlée ou encore une pâte briochée. Le tout devait être dressé avec soin pour la trentaine de clients du restaurant d’application.

Côté restauration, les élèves devaient effectuer le dressage des tables, la mise en place de l’office, accueillir la clientèle, s’occuper du suivi du service puis de la facturation.

Une évaluation que les élèves ont pris très au sérieux, d’autant que les clients du restaurant d’application avaient pour mission de noter leurs observations quant au service et à l’accueil des étudiants.

“Cet examen blanc nous a permis de voir ce que les élèves ont d’ores et déjà acquis et ce qui devra être approfondi en deuxième année, afin de les préparer au mieux au CAP”, a indiqué Monsieur Caballero.

Du côté des effectifs, dès la rentrée scolaire prochaine, la section PMH du Cétad affichera complet en première comme en deuxième année, puisque des élèves de toutes les îles de l’archipel ont choisi de rejoindre cette formation de qualité. Un engouement certainement dû à la présence de Gérard Caballero et notamment au fait qu’il soit Meilleur ouvrier de France.

Par ailleurs, la victoire récente du jeune Marquisien Jean-Claude Tekuataoa au concours du meilleur cuisinier de Polynésie a permis d’ouvrir le champ des possibilités professionnelles à la jeunesse de l’archipel.

 

De notre correspondante Marie Edragas

 

 

14
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete