Habillage fond de site

NUKU HIVA – Les requins objets d’étude

mercredi 6 décembre 2017

requin

Le requin bordé (Carcharhinus limbatus) est un requin côtier, territorial, que les Marquisiens confondent fréquemment avec le requin soyeux. C’est le requin qui est observé au quai de Taiohae à l’occasion du retour des pêcheurs plusieurs fois par semaine. (© Marie Edragas/LDT)

C’est dans le cadre d’un projet international sur la conservation des requins qu’Éric Clua chercheur biologiste au Criobe (Centre de recherches insulaires et observatoire de l’environnement) de Moorea, et Frédéric Torrente, anthropologue, sont arrivés aux Marquises (Ua Pou et Nuku Hiva) la semaine dernière.

L’objectif de la partie polynésienne de la mission des deux chercheurs, est d’évaluer le nombre de requins et le nombre d’espèces différentes sur 24 îles du Pays.

“Nous avons déjà effectué ce travail dans de nombreuses îles et les Marquises constituent le dernier archipel de nos recherches”, explique Eric Clua.

“Il s’agit en effet de capitaliser des milliers d’heures de vidéos sous-marines pour avoir une idée précise de la densité et de la diversité spécifique des requins dans chaque île. Nous effectuons également des plongées pour évaluer la biomasse en poissons en tant que ressources alimentaires des requins. Nous évaluons aussi les facteurs anthropiques, c’est-à-dire l’impact de l’homme ; par exemple : le niveau de pêche, le nombre d’habitants dans les villages adjacents aux endroits sélectionnés.”

Avec ces recherches communes à plusieurs pays à travers le monde, Eric Clua et son équipe espèrent démontrer que la Polynésie française est l’un des rares territoires ou la concentration de requins reste importante.

“Quant aux Marquises, précise le scientifique, elles ont indéniablement un statut privilégié au sein de la Polynésie puisqu’il y a ici plus de requins qu’ailleurs. La composition des espèces y est également différente que dans les autres archipels. On constate par exemple qu’ailleurs, et notamment aux Tuamotu, on croise communément le requin gris ; aux Marquises, il semble que le requin gris soit en quelque sorte expulsé par le requin bordé. Puis en densité, il y a vraiment des requins ; ces éléments pourraient renforcer les éléments d’information sur lesquels repose le dossier de classement de l’archipel au patrimoine mondial de l’Unesco.”

Par ailleurs, la mission marquisienne comporte une partie anthropologique, qui consiste en une enquête auprès des populations, afin de définir la perception du requin au sein d’un échantillon d’hommes et de femmes de tous âges et de tous corps de métiers.

 

“On ne protège que ce qu’on connaît”

 

“Nous avons questionné avec mon collègue Frédéric Torrente un grand nombre de personne”, explique Eric Clua. “Nous avons également mené des enquêtes dans les écoles et collèges pour établir un rapport entre les connaissances relatives au milieu marin des jeunes générations en comparaison avec leurs connaissances des grandes marques de surfwear par exemple. Personne n’a su donner le nom des requins de notre diaporama, en revanche toutes les marques de surfwear ont été trouvées sans erreur. C’est donc qu’il a un travail à faire pour que les gens se réapproprient leur environnement. On ne protège que ce que l’on connaît.”

Cette semaine, Adeline et Frances respectivement ingénieure d’étude française et doctorante américaine, sont arrivées à Nuku Hiva pour poursuivre le travail de vidéos et de comptage des requins. Il s’agira pour les deux femmes de l’équipe d’Éric Clua, de filmer sous l’eau à l’aide de cinq caméras à raison de quatre immersions quotidiennes pendant une dizaine de jours.

La partie marquisienne de cette mission devrait durer jusqu’à la mi-décembre.

La présence du requin constitue un enjeu touristique non négligeable pour la Polynésie française. C’est pourquoi en 2004 le gouvernement d’Oscar Temaru avait choisi de le protéger en interdisant sa capture.

 

De notre correspondante Marie Edragas

 

requins marquises eric clua

110
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete