Numérique : Firechat entre dans la danse

    mardi 20 octobre 2015

    Après avoir examiné le dossier lors du dernier conseil municipal, Arue vient d’entrer de plain-pied dans la révolution technologique en acceptant de devenir ville laboratoire pour la société Tahiti Innovation Labs. Cette dernière, dirigée par deux investisseurs locaux, Marc Collins et Thierry Lehartel, a été présentée lors du forum de l’emploi, et tous les visiteurs ont pu découvrir cette société à travers Smart Tahiti Networks et Firechat.
    “À Tahiti, Firechat établira un réseau de communication gratuit, indépendant des réseaux traditionnels. Aujourd’hui, c’est un travail de partenariat qu’on fait avec la ville de Arue, le ministère de la Politique numérique et Smart Tahiti Networks avec pour objectif de déployer un réseau en maille à l’échelle du pays. Ce réseau fonctionnera sans recours aux réseaux téléphoniques et aux connexions Internet. Open Garden est le créateur de Firechat, la première application mobile qui fonctionne sans réseau mobile ou Internet”,
    commente Marc Collins.
    De facto, la ville de Philip Schyle est devenue pionnière dans l’usage des nouvelles technologies. À terme, elle va devenir la toute première Smart City en Polynésie française. Arue est déjà la première commune à offrir un accès Wi-Fi gratuit à toute sa population. Un avantage indéniable dont les habitants des communes environnantes peuvent également profiter. Pour cela, il leur suffit de s’inscrire au secrétariat de la mairie de Arue qui leur donne un code d’accès personnel. L’accès au Wi-fi se fait à des heures bien définies dans les jardins de la mairie.
    En ce qui concerne l’appli sans réseau Firechat, Philip Schyle, en compagnie des investisseurs de ce projet et du ministre Teva Rohfritsch se sont rendus en Californie afin de rencontrer son inventeur. “Je me réjouis que Arue soit l’une des premières villes dans le monde à déployer son propre réseau citoyen qui permettra à tous de communiquer gratuitement au quotidien. Il est par ailleurs possible que Tahiti soit touchée par un cyclone cette année. Nous disposerons alors d’un réseau de communication d’urgence, plus résilient que les réseaux classiques qui pourraient être endommagés ou congestionnés”, explique Philip Schyle. “C’est une technologie extraordinaire, l’inventeur est un Français qui habite en Californie. L’application est gratuite et c’est bien pour la population”, précise-t-il.

    De notre correspondant J.H.

    Firechat, un moyen de communication en cas de destruction du réseau

    roger lacan 2015-10-20 10:55:00
    Personne est en 4G, la 3G c'est bof, bof, la densite de population a Arue c'est la même qu'a San Francisco....mais au milieu de la baie !
    Alors bon courage les gars ! YOLO ! live ur dreams ! vivement Uber et les liaisons maritimes dans le lagon en bateaux solaires !
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete