Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

La nurserie de corail saccagée sera remise en état

lundi 28 août 2017

corail nurserie

Les membres de l’association et de nombreux volontaires ont participé à cette opération de bouturage de coraux. (© Charles Taataroa)


Des bénévoles, mais aussi des membres de l’association Tamari’i pointe des Pêcheurs, se sont mobilisés, samedi dernier, pour refaire de nouvelles boutures de corail destinées à la remise en état de la nurserie. La nurserie de corail avait été saccagée, la semaine dernière, et une plainte a été déposée à la gendarmerie. L’association tente aujourd’hui de comprendre ce qui a motivé le ou les auteurs des faits.

L’association Tamari’i pointe des pêcheurs a organisé, samedi dernier, une opération massive de bouturage.

Cette nurserie de corail, située dans le lagon de Punaauia, près de l’hôtel Méridien, a été vandalisée, la semaine dernière, sans qu’on connaisse les motivations du ou des auteurs. L’association a, pour ses faits délictueux, déposé une plainte auprès de la gendarmerie.

Ce saccage n’a pas laissé indifférent non plus la population de Punaauia. Beaucoup de bénévoles se sont en effet déplacés dans la matinée pour contribuer à cette opération de bouturage. Parmi ces bénévoles, également des enfants des établissements scolaires de Punaauia, qui avaient participé en 2014 à la première opération de bouturage.

 

La sensibilisation du grand public acquise

 

Pour Guillaume, biologiste qui suit l’évolution de la nurserie, l’objectif était de refaire une cinquantaine de boutures, et de continuer l’opération dans les semaines à venir. Le but étant d’arriver à retrouver les 20 % de corail saccagé.

La matinée a démarré par le collectage de coraux dans le lagon, puis la phase bouturage a été réalisée au niveau de la plage.

Enfin, les boutures ont été fixées sur du PVC, avant qu’elles soient installées sur les tables pour leur évolution normale. Des équipes ont été formées pour réaliser ce travail.

L’association Tamari’i pointe des pêcheurs estime que si la sensibilisation du grand public est acquise – les enfants, par exemple, ont une belle approche de nos lagons et manifestent surtout de l’intérêt à les préserver –, des individus stupides et malveillants peuvent gâcher tout le travail fait en amont.

L’association continuera son labeur sur la nurserie de corail, en dépit du fait que deux ans d’efforts viennent d’être pitoyablement anéantis.

 

C.T.

 

corail

3
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete