Habillage fond de site

O Tahiti E salue le départ de Marguerite Lai

lundi 22 juillet 2019

Marguerite Lai quitte To’ata par la grande porte (© Christian Durocher)

Marguerite Lai quitte To’ata par la grande porte (© Christian Durocher)

Splendeur et émotion ont marqué les deux soirées des “podiums” (lauréats) qui ont clôturé, ce week-end, la 138e édition du Heiva i Tahiti. Une apothéose culturelle qui s’est déroulée en présence, samedi soir, de Nicole Belloubet, la ministre de la Justice accompagnée par le président Édouard Fritch et des ministres de son gouvernement.

Le stress passé, heureux et détendus, fiers aussi d’avoir remporté le concours convoité depuis des mois, les vainqueurs des concours de danse et chant ont fait de ces soirées “podiums” les plus belles du Heiva.

Sous un ciel clément, et malgré la fraîcheur des nuits de juillet, plusieurs milliers de spectateurs ont pu ovationner, une dernière fois, les prestations des leaders des concours 2019.

Un hommage a été rendu aussi à Marguerite Lai qui a fait ses adieux à To’ata. Les 180 artistes de sa troupe O Tahiti E (vainqueur en Hura Tau) ont formé un immense cercle autour d’elle pour communier avec celle dont la sensibilité et le talent ont marqué indiscutablement l’histoire du ori tahiti.

Le dernier tour d’honneur des lauréats du Heiva i Tahiti 2019 a permis de renouer avec Hitireva (primé meilleur otea et deuxième du classement général), dont la prestation a été impressionnante de beauté et de dynamisme. Également avec la formation Tere ‘Ori (Hura Ava Tau), qui a gagné cette année son billet pour la catégorie des professionnels, Heihere (primé pour le beau costume végétal) et Toahiva (meilleur orchestre création). Sans omettre les prestations individuelles de Pai Amo (du groupe Heihere), élu meilleur danseur 2019 et dont le solo a été ovationné, tout comme l’évolution très technique et efficace de la ravissante Matatini Mou de Hitireva.

Par les chants traditionnels, le public de To’ata a également renoué avec des tranches d’histoire ou des légendes du fenua, avec entre autres le tarava Tuha’a Pae dont le 1er prix a été remporté par le pupu Tamanui Apatoa no Papara, ou avec le tarava raromatai de O Faa’a.

L’honneur de clore les festivités traditionnelles est revenu à la troupe O Tahiti E de Marguerite Lai, qui a partagé son émotion avec le public de To’ata.

 

LDT

 

heihere

Heihere a su valoriser la beauté du fara… (© Christian Durocher)

tamarii mataiea

Les Tamarii Mataiea, tout en splendeur. (© Christian Durocher)

tere ori

Tere Ori, avec les more traditionnels. (© Christian Durocher)

o tahiti e

Les 180 artistes de la troupe O Tahiti E ont rendu hommage à leur chef historique, Marguerite Lai. (© Christian Durocher)

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete