Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Les accros du jeu vidéo font leur marathon

lundi 3 juillet 2017

TahitiNuiArena

Plus de 100 fans de jeu vidéo réunis ensemble, le week-end dernier, au collège Punaauia. In game, we trust. (© Photo : Christophe Cozette)


Le collège de Punaauia a accueilli, durant trois jours, la Xe LAN-party de Tahiti nui Arena. Dès vendredi dernier, en soirée, les gamers de toute obédience, PC ou consoles, ont joué de la manette. Le marathon des jeux vidéo a connu un incontestable succès.

“Pas dormir”. Ce dernier week-end, au collège de Puna-auia, 107 gamers s’étaient donné rendez-vous autour des jeux vidéos sur PC, alors que sous le préau, une petite cinquantaine de jeunes s’adonnaient à ceux sur console.

Tahiti Nui Arena a frappé fort, pour cette Xe – on ne les compte plus – LAN-party (tournoi en réseau local) que l’association de gamers du fenua a organisé.
Premiers jours de vacances. Un temps plus que pluvieux. Mais un temps idéal pour les as de la manette, qui ne l’ont pas quittée – ou presque -, de vendredi dernier, dans la soirée, jusqu’à hier matin.

League of Legends (LOL pour les initiés, NDLR), très populaire sur PC tenait le haut du pavé pour les adeptes du jeu en réseau sur ordinateur.
Pour les fans sur console, les jeux leaders sont Tekken 7 ou Just dance, plus particulièrement prisé par les filles, venues en petit monde nombre , mais tout aussi motivées que les tane. “Elles sont de plus en plus nombreuses à pratiquer et même à venir”, explique Ramanui Nouveau, l’organisateur de cette LAN-party de Tahiti nui Arena, en mode PC.

 

“C’est la génération Gameboy qui arrive”

 

“Elles accompagnent leur grand frère, ou leur copain, mais pratiquent de plus en plus. C’est la génération Gameboy qui arrive aujourd’hui, sur les PC ou console” savoure ce grand geek, au propre comme au figuré.

Au préalable, il fallait s’inscrire pour obtenir un tarif spécial et être sûr d’avoir une place, alors que les derniers inscrits, ceux qui arrivaient le jour-même, payaient plus cher, sans être certains de pouvoir participer au tournoi.
Les gamers de tout poil sont arrivés dans la soirée de vendredi dernier, plus pour s’installer, tester les connexions. Le tournoi, à proprement parler, s’est déroulé samedi toute la journée et en soirée, alors que dimanche matin, c’était plutôt ambiance “partage”, comme le confié l’organisateur.

“La plupart du temps, les joueurs ne se voient qu’en ligne”, explique Ramanui Nouveau, plutôt adepte du jeu sur PC et des jeux en réseau, avec ses amis. Pratiquant raisonnable, Ramanui peut s’adonner aux jeux vidéos deux heures par jour mais il passe autant d’heures à se consacrer au sport.
“Le but de nos LAN-party, c’est que les gens ne passent pas uniquement leur temps chez eux. Il est important de sortir, d’avoirune vie sociale”, estime l’organisateur PC de cette édition, visiblement ravi aussi d’avoir du monde autour de lui, même si certains en profitaient pour piquer un petit roupillon, entre deux parties.

Et le week-end fut long pour l’ensemble des participants. Malgré de nombreuses sollicitations, l’organisation n’a pas été en mesure de nous envoyer les résultats de cette LAN-party, pour publication.
Après quasiment 36 heures non-stop de jeu vidéo, il était sans doute temps, de se passer une vraie nuit. Bravo en tout cas à tous ces gamers du fenua.

 

Christophe Cozette

 

Capture d’écran 2017-07-03 à 10.51.22

162
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete