Opunohu : 100 000 F d’amende pour avoir frappé le directeur du domaine

    vendredi 1 avril 2016

     Un agriculteur de Moorea a été condamné, hier, à 100 000 F d’amende pour des violences commises, en janvier, sur le directeur du domaine de Opunohu. Paul Y. s’en était pris à Philippe Couraud, alors que le fonctionnaire tentait de l’empêcher d’effectuer un chantier de défrichement.  L’avocat du prévenu, qui réfute toute agression, pourrait faire appel du jugement.

    Malgré le fait qu’il a nié la totalité des faits, l’agriculteur, qui avait porté des coups au directeur du domaine de Opunohu à Moorea, a été condamné, hier, par le tribunal correctionnel, à 100 000 F d’amende.
    Comme nous le révélions dans notre édition du 25 février, ce dernier, Paul Y., avait agressé un mois plus tôt le fonctionnaire, Philippe Couraud, alors que celui-ci était venu à sa rencontre pour lui demander de faire cesser un chantier de défrichement.
    L’agriculteur avait, en effet, obtenu un arrêté lui donnant le droit d’occuper une parcelle du domaine public, mais il n’avait encore signé aucun bail avec le Service du développement rural (SDR). Ce qui empêchait le lancement du défrichage.
    Philippe Couraud s’était donc rendu sur place pour lui rappeler les règles et pour empêcher qu’une drague ne déracine les arbres.
    Selon ses dires, il avait alors été accueilli vertement par le fils de l’agriculteur et avait fait demi-tour.
    Mais sur la route, il avait croisé Paul Y. arrivant à vive allure au volant de son 4×4. L’agriculteur en aurait surgi avant de lui assener deux coups.
    Une version qu’a contestée, hier à l’audience, comme lors de sa garde à vue, le prévenu.
    Il avait ainsi déclaré aux gendarmes que le directeur du domaine s’était “peut-être cogné contre un arbre”.
    “Il gueulait. Il me crachait dessus. Pourquoi je vais m’énerver contre un gars pareil ? Ça ne sert à rien”, a-t-il gémi à la barre, lui, “le bon élève” à qui l’on “essaye par tous les moyens de mettre des bâtons dans les roues”.
    Sauf que Philippe Couraud s’est vu délivrer 8 jours d’interruption temporaire de travail (ITT) par un médecin en raison d’une plaie à la lèvre et de douleurs, notamment à l’oreille, qui perdurent encore aujourd’hui.

    Le Pays partie civile

    “Ce qui est certain, c’est que M. Couraud s’est retrouvé blessé après l’entrevue. Il était également couvert de boue, ce qui crédibilise ses propos”, a considéré le procureur pour qui l’agression s’est belle et bien produite.
    “Faux !”, lui a, en substance, répondu l’avocat de l’agriculteur, le tribunal ne disposant, selon lui, “d’aucun élément objectif”.
    “À aucun moment mon client n’a donné de coup”, a-t-il martelé avant de s’en prendre au directeur du domaine.
    Un fonctionnaire “qui semble vouer une haine féroce à mon client”, “un électron libre qui veut un peu faire sa loi”.
    L’avocat a, en outre, indiqué qu’un mois à peine après l’agression, son client avait obtenu le bail tant attendu lui permettant d’exploiter la parcelle en toute légalité.
    “Je ne sais pas très bien ce qu’il se passe au SDR”, s’est d’ailleurs étonné le conseil.
    Le Pays, en tous les cas, soutient le directeur du domaine puisqu’il s’est constitué partie civile estimant son image “atteinte”.
    Son représentant a, en effet, jugé “inadmissible” qu’un de ses agents puisse être pris à partie dans l’exercice de ses fonctions. “Lorsqu’on n’est pas d’accord, des voies de droit peuvent être exercées”, a-t-il rappelé.
    Outre les 100 000 F d’amende, Paul Y. devra également verser des dommages et intérêts au fonctionnaire.
    Ceux-ci feront l’objet d’une nouvelle audience, le temps qu’une expertise médicale de la victime soit réalisée.
    L’avocat de l’agriculteur n’exclut pas, cependant, de faire appel du jugement.

    Compte rendu d’audience : J.-B.C.

    le blanc 2016-04-01 15:57:00
    hahahaha idiot bien fait pour toi vous croyez quoi que on est dans la brousse sans fois ni lois
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete