‘Orero – Yron Tupahururu, digne champion de Taiarapu

    mercredi 15 mars 2017

    Yron Tupahururu

    Yron Tupahururu (Raiarii Tane, Tautira), nouveau champion de Taiarapu, aux côtés de l’inspecteur de la circonscription. (© Anne-Charlotte Bouleau)


    La finale du concours d’art déclamatoire de la circonscription de Taiarapu s’est tenue, hier, au parc Teaputa, à Taravao. À l’occasion de la Semaine du patrimoine, plus d’une vingtaine d’élèves se sont succédé sur scène pour célébrer le reo Tahiti, autour de la thématique du va’a. Seuls les élèves de cycle 3 étaient en compétition et c’est Yron Tupahururu, scolarisé à l’école Raiarii Tane, à Tautira, qui a remporté le titre de champion de Taiarapu.

    Après des mois de préparation, les champions des écoles primaires de la Presqu’île, ainsi que du collège de Taravao, ont participé à la finale du concours d’art déclamatoire de la circonscription de Taiarapu, qui s’est tenue, hier matin, au parc Teaputa, à Taravao, dans le cadre des festivités de la Semaine du patrimoine.

    Plusieurs centaines de spectateurs – élèves, parents, enseignants, directeurs et représentants officiels – avaient fait le déplacement pour soutenir les jeunes orateurs.

    “Le plus important, c’est d’être fiers de votre culture et de montrer ce que vous savez faire”, a déclaré l’inspecteur, Jean-Louis Laflaquière, donnant ainsi le coup d’envoi des prestations, ponctuées d’intermèdes mettant à l’honneur le chant, la danse et les percussions traditionnelles.

    Les élèves de cycle 2 ont ouvert le bal avec des pehepehe, suivis de leurs camarades de cycle 1, qui ont interprété des pata’uta’u. Tous ont rivalisé d’aisance sur scène, réalisant de véritables prouesses en termes de mémorisation.

     

    Surprises et émotions

     

    Cet effort s’est confirmé avec les élèves de cycle 3, dont les textes longs et complexes s’accompagnaient d’un réel souci de la mise en scène.

    Cette année, le va’a était à l’honneur, dans la perspective des championnats du monde, mais également de l’arrivée imminente de Hokule’a, sans oublier le succès du dernier Disney, Vaiana, la légende du bout du monde.

    Ce thème, visiblement inspirant, a réservé son lot de surprises et d’émotions au public, dont l’arrivée magistrale d’une candidate à bord d’une pirogue. Parmi les huit candidats en lice en catégorie ‘orero, le représentant de l’école Raiarii Tane (Tautira), Yron Tupahururu, a su convaincre le jury, présidé par Voltina Dauphin, membre de l’académie tahitienne, qui s’est plus particulièrement attachée au respect de l’intonation.

    La Semaine du patrimoine se poursuit jusqu’à demain, l’occasion de mettre également à l’honneur les savoir-faire et les sports traditionnels.

    A.-C.B.

     

    Les candidats du cycle 3, en catégorie ‘orero

    orero

    Les élèves de cycle 1 ont interprété des pata’uta’u. (© Anne-Charlotte Bouleau)

    orero

    Les élèves de cycle 1 ont interprété des pata’uta’u. (© Anne-Charlotte Bouleau)

    orero

    L’entrée sur scène de Motuhana Taurere (Ahototeina, Teahupo’o) n’est pas passée inaperçue. (© Anne-Charlotte Bouleau)

    orero

    Kahealanie Vaitaio (Ohi Tei Tei, Taravao) a fait l’éloge des pirogues. (© Anne-Charlotte Bouleau)

    orero

    Kehaulanie Temariiauma (Hélène Auffray, Pueu) a insisté sur la préservation de l’eau en tant qu’élément vital. (© Anne-Charlotte Bouleau)

    orero

    Kathy Rupea (Ahiti Tera, Faaone) a déclamé un texte écrit par sa classe. (© Anne-Charlotte Bouleau)

    orero

    Dhaysie Testevuide (collège de Taravao) a proposé une ode au va’a, symbole d’union. (© Anne-Charlotte Bouleau)

    orero

    Tehani Bazin (Toerefau, Toahotu) a rappelé les liens entre les îles du Pacifique. (© Anne-Charlotte Bouleau)

    orero

    Yron Tupahururu (Raiarii Tane, Tautira) a partagé un message d’amour, de paix et d’humilité, qui lui a permis de remporter la victoire. (© Anne-Charlotte Bouleau)

    orero

    Hitivai Tauraa (Potii, Vairao) a raconté l’histoire de son district et de ses héros. (© Anne-Charlotte Bouleau)

     

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete