Habillage fond de site

Oscar Temaru sorti de garde à vue hier soir

vendredi 30 novembre 2018

FC sortie GAV oscar (2)

 

Les militants et sympathisants, des membres de sa famille l’attendaient à la sortie. Oscar Temaru est sorti ce jeudi soir de garde à vue, peu après 20 heures. Il était arrivé en matinée à huit heures à la section de recherche de la gendarmerie pour être entendu dans le cadre d’une enquête préliminaire pour détournement de fonds concernant Radio Tefana.
Jusqu’à une cinquantaine de soutiens s’étaient postés devant les lieux dans la journée. Heinui Le Caill président de l’association Te reo o Tefana, et Vito Maamaatuaiahutapu, son prédécesseur, ont également été entendus durant la journée sous le régime de la garde à vue.
A la tombée de la nuit, des chants du Tavini ont été entonné devant les locaux de la section de recherche. A l’étage, des familles de gendarmes qui habitent dans l’immeuble ont même filmé le spectacle.
Certains militant se sont agacé de la situation, criant « tiamara » « vive l’indépendance » ou « vive la liberté » lorsqu’une membre de la section de recherche est venue refermer le portail ouvert par les sympathisants.
Lorsqu’Oscar Temaru est sorti ce jeudi soir des locaux de la gendarmerie, il était visiblement fatigué, ému également au moment de serrer sa fille dans ses bras. Ce vendredi, à 13h15, le procureur de la République a tenu une conférence de presse, pour affirmer fort que la justice ne fait l’objet d’aucune instrumentalisation politique dans ce dossier.

LDT

 

« Il n’y a pas de prise illégale d’intérêts ou de détournement de fonds publics »

Oscar Temaru

Comment s’est passée votre garde à vue ?

Ca a été un peu long. Mais ce sont des professionnels, ils ont fait leur boulot. Voilà.

 

Vous êtes arrivés serein ce matin. Là, on vous sent très ému.

Fatigué, oui. On n’a pas mangé.

 

C’est la première fois dans votre carrière politique que vous êtes en garde à vue ?

Oui, c’est la première fois. On me l’a annoncé, puis voilà. Les questions…

 

Quelles ont été les questions ?

Eh bien, c’est sur la gestion de Radio Tefana. Les subventions qu’on accorde à la radio. Comment elles sont utilisées. Détournement de fonds publics, prise illégale d’intérêts, c’est la procédure.

 

Les faits que l’on vous reprochent datent. Comment expliquez-vous votre garde à vue, aujourd’hui (hier, ndr) ?

C’est expliqué. Il y a eu l’affaire de Radio Maohi. Pour moi, là, c’est clair. L’assemblée a payé quelqu’un qui travaillait à Radio Maohi. Or Radio Tefana, c’est du personnel communal affecté à la radio communale et payé par la commune. Je ne vois pas de…Il y a peut-être des problèmes de documents qu’il aurait fallu faire, remplir.. Mais il n’y a pas de prise illégale d’intérêts ou de détournement de fonds publics. Maintenant, c’est le procureur qui décidera.

Propos recueillis par F.C

 

« Il est serein, transparent »

Maitre Jourdainne, avocat d’Oscar Temaru

 

Oscar Temaru a t-il des raisons d’être serein à la sortie de sa garde à vue, comme il l’était en arrivant à sa convocation ?

Il est fatigué après ses dix heures d’audition non stop. Mais il est serein, transparent et a donné toutes les explications aux questions posées par les enquêteurs.

 

Est-ce que la situation de Radio Tefana est différente de celle de Radio Maohi ?

Je ne connais pas le dossier de Radio Maohi, mais les éléments donnés pour l’instant n’ont pas fait de lien de comparaison entre les deux dossiers. (..) Je pense qu’il aurait pu être entendu sous un autre statut que la garde à vue, celui de l’audition libre. Je ne vois pas pourquoi des mesures de contrainte ont été imposées.

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete