« Oui », les Australiens voteraient pour une reconnaissance des indigènes

    lundi 18 mai 2015

    Si un référendum avait lieu aujourd’hui, trois Australiens sur quatre voteraient en faveur d’une reconnaissance des Aborigènes et indigènes du détroit de Torrès dans la constitution, selon un nouveau sondage.
     
    Depuis plusieurs années, les dirigeants politiques australiens, du camp travailliste comme du camp conservateur, annoncent qu’ils vont appeler la population à s’exprimer sur ce changement constitutionnel. L’idée est d’introduire un paragraphe reconnaissant les indigènes comme les premiers peuples d’Australie, alors que les colonisateurs ont appliqué le principe de la terra nullius, qui reposait notamment sur la non-reconnaissance de la préexistence des Aborigènes sur le continent.
     
    Il y a trois ans, le gouvernement travailliste avait renoncé à organiser ce référendum, trop impopulaire. « Les Australiens ne sont pas prêts », avait affirmé la ministre des Affaires indigènes. Les choses ont changé, veut croire Tanya Hosch, directrice de la campagne « Recognise », qui a commandé le sondage :
    « On a obtenu un résultat extrêmement positif, qui montre que si l’on demandait aux gens de voter aujourd’hui lors d’un référendum, 75% des Australiens voteraient « oui », y compris les Aborigènes et indigènes du détroit de Torrès, qui seraient 90% à voter « oui », eux aussi. »

     
    Les militants de Recognise ne s’en cachent pas : ils utilisent ce sondage pour faire pression sur le gouvernement de Tony Abbott et accélérer le processus. Car si le Premier ministre a assuré qu’il ferait tout pour obtenir la reconnaissance des indigènes dans la constitution, il estime qu’il « ne faut pas se précipiter ». 2017 serait le bon moment, selon lui, pour consulter la population sur le sujet.
     
    En mars dernier, Tony Abbott a accepté l’idée d’une réunion avec le chef de file de l’opposition, Bill Shorten, et les représentants des peuples indigènes pour discuter des modalités du référendum, mais cette rencontre n’a pas encore eu lieu.
    « Le plus tôt sera le mieux », affirme aujourd’hui Bill Shorten :

    « Je suis très favorable à ce que notre constitution, qui est l’acte de naissance de la nation, inclue tous les Australiens, y compris les Australiens indigènes. Je pense que c’est une question trop importante pour être prise dans un débat travaillistes contre conservateurs. J’ai tendu la main à Tony Abbott pour travailler ensemble à la reconnaissance des peuples indigènes. »

     
    De son côté, le Premier ministre indique que sa position ne change pas, malgré ce sondage, il ne précipitera pas les choses, dit-il.
     
    AFP
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete