Habillage fond de site

Ouverture des Journées polynésiennes du handicap

mercredi 24 avril 2019

Les associations qui contribuent aux mieux-être des personnes handicapées sont présentes. Photo : Claude Jacques/LDT

Les associations qui contribuent aux mieux-être des personnes handicapées sont présentes. (Photo : Claude Jacques/LDT)


Du mardi 23 au vendredi 26 avril se tiennent les Journées polynésiennes du handicap. L’occasion de communiquer pour faire changer le regard sur le handicap et sur les personnes qui en sont affectées. Des activités ludiques et artistiques mais aussi des temps d’échanges autour de thématiques dédiées au cours d’ateliers de travail.

Les Journées polynésiennes du handicap ont été inaugurées hier matin, sous le préau du parc Aorai tini hau, à Pirae. La fédération Te niu o te huma ainsi que la fédération polynésienne des sports adaptés et handisport sont à l’origine de cet événement.

Pendant quatre jours, les personnes concernées et sensibilisées par cette problématique sociale peuvent découvrir le travail quotidien des associations gestionnaires d’établissements d’accueil spécialisés (enfants et adultes).

L’occasion également, pour les visiteurs (personnes handicapées, aidants familiaux, associations, entreprises, administrations, classes des établissements scolaires…), de s’informer auprès des partenaires publics de ces fédérations, notamment sur les missions de chacun de ces organismes et sur les mesures en faveur de la personne en situation de handicap et sa famille. Qui dit handicap dit aussi souvent nécessité d’adaptation pratique à la vie quotidienne pour les personnes handicapées (déplacement, prothèses diverses…) et leurs accompagnants. On peut s’y informer sur les matériels et aides techniques. Enfin, et peut-être surtout diront certains, ces journées sont l’occasion de communiquer pour faire changer le regard sur le handicap et sur les personnes qui en sont affectées.

De nombreux stands accueillent associations et organismes privés et publics dédiés et un programme d’animations artistiques et sportives est mis en place sur tout le site du parc, depuis hier et jusqu’à vendredi midi.

Parallèlement, tous les après-midi, de 13 à 15 heures, sous le préau du parc, se dérouleront des séances de travail (Assises du handicap) afin de permettre des temps d’échanges autour de thématiques telles que l’insertion professionnelle des travailleurs en situation de handicap ; la réglementation ; les transports adaptés…

L’occasion “d’accueillir et partager nos expériences avec nos amis du comité francophone du handicap du Pacifique, venus de Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna”, a précisé Henriette Kamia, présidente de la fédération Te niu o te huma et de la fédération polynésienne des sports adaptés et handisport, lors de son discours d’inauguration. Une restitution publique des travaux des commissions sera organisée vendredi.

 

De notre correspondant C.J.

 

fritch aidant fetii henriette kamia handicap

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous que la visite de la ministre de la Justice au fenua pourrait régler le problème foncier ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete