Ouverture officielle de la 5ème édition de Polynesia Tatau

    vendredi 1 avril 2016

    La 5ème convention de Tatouage, Polynesia Tatau a été inaugurée jeudi soir dans les jardins du Musée de Tahiti et des îles, à Punaauia. Organisée par les tatoueurs polynésiens, avec le soutien du Pays, cette convention réuni du 31 mars au 3 avril,  45 tatoueurs locaux et 15 tatoueurs étrangers. La presse internationale a également fait le déplacement, offrant une  belle couverture médiatique à cet évènement, qui devient un vrai lieu d’échanges professionnels mais également culturels.

    En prélude à l’ouverture officielle, des tables rondes ont été organisées dans la journée, afin de permettre aux tatoueurs d’échanger autour de leur pratique, mais également afin d’évoquer l’aspect culturel et spirituel du ‘tatau’ polynésien. Pour cette 5ème édition, les organisateurs ont souhaité réaffirmer l’ancrage culturel du ‘tatau’, et ont proposé pour la cérémonie d’ouverture officielle un ‘marche sur le feu’ orchestrée par Raymond Graffe et Roonui Anania. Une démonstration de ‘tatau’ traditionnel était également proposée. Un public nombreux d’amateurs ou simples spectateurs a ainsi pu assister à l’ouverture de cette manifestation, dans le très beau site du jardin du Musée de Tahiti et des îles.

    Dans son discours, le ministre de la Culture, a félicité les organisateurs pour l’organisation de cette manifestation, réaffirmant par ailleurs son soutien à leurs démarches entreprises afin de  professionnaliser la pratique du ‘tatau’, notamment en ce qui concerne le respect des normes d’hygiène. Le ministre a également évoqué l’origine du mot ‘tatau’, rappelant son attachement à la langue polynésienne et à la dimension spirituelle de cette pratique.
    Près de 5 000 personnes sont attendues pour ces trois jours de conventions ouvertes au public, durant lesquels des concours seront organisés pour récompenser les plus beaux tatouages.

    D’après un communiqué

    Les carnets de rendez-vous se remplissent vite

    Les artistes internationaux viennent de France, de Suisse, du Japon, du Canada, du Brésil ainsi que du Chili, et ils maîtrisent tous une technique en particulier, que ce soit le black and grey, la couleur, le figuratif, le portrait, le tribal, le japonais…
    Certains tatoueurs locaux affichent déjà un agenda complet pour toute la durée du festival, comme Patu, dont les photos de ses modèles tatoués font le buzz sur Facebook depuis quelques jours.
    D’autres ont préféré laisser la possibilité aux visiteurs du festival de se faire tatouer sur place, mais ils préviennent déjà : “Mieux vaut venir dès vendredi pour prendre rendez-vous, parce que les carnets se remplissent vite !”
    Pour rappel, seul l’accès au chapiteau des tatoueurs est payant (500 F), toutes les autres animations, tels les concerts, les spectacles de danse ou les conférences, sont gratuites.

    V.H.

    La route du tatau : un projet culturel et touristique

    Sur le même principe que la route du mono’i, le fenua devrait très prochainement voir naître la route du tatau. Un circuit destiné “à encourager les tatoueurs ou les amoureux du tatouage à venir ici comprendre ce qu’est le tatau, ses motifs, sa spiritualité, rencontrer les maîtres, et éventuellement se faire tatouer”, explique Cynthia Kellaway.
    Aussi appelée Tepua, cette Canadienne est l’épouse de Tautu Ellis, un tatoueur de chez nous qui officie au pays des caribous. Pour mener à bien ce projet, elle s’est entourée de partenaires locaux et aussi d’une Tahitienne qui tient une agence de voyages à Alberta, au Canada, Valentine Skeels, afin de pouvoir proposer des packages. “Les gens pourront venir en couple, en groupe, comme ils veulent, et à n’importe quel moment de l’année pour suivre cette route du tatau, poursuit-elle. Ce sera à la carte. Ils pourront choisir les tatoueurs auxquels ils veulent rendre visite, aller au musée, aller voir les tahu’a – Raymond Graffe a accepté qu’on aille à sa rencontre –, aller sur les marae… Normalement, ça devait être lancé fin 2015, malheureusement, ma maman est décédée, alors ça a ralenti un peu les choses. Mais dès que je rentrerai au Canada, je me mettrai dessus avec Valentine pour lancer le projet au plus tôt.”
    Le site Internet dédié à ce projet, www.laroutedutatau.com , est déjà consultable en ligne.

    Programme

    Vendredi
    9 h : ouverture du village, démonstration des élèves du centre des métiers d’art et des artisans du village toute la journée
    9 h 30 : groupe de musique locale
    Midi : déjeuner
    15 h : groupe de musique
    17 h : prestation de danse du groupe Toa Vi’i Fenua
    18 h : concours Best of the day

    Samedi
    9 h : ouverture du village, démonstration et animation de sculpture sur bois et confection de pareu toute la journée
    9 h 30 : concert du groupe Acoustic Party
    11 h : conférence sur la symbolique marquisienne par Teiki
    Huukena
    Midi : déjeuner
    13 h 30 : concert du groupe Jahmaroots
    16 h : prestation de danse du groupe Toa Huhina
    16 h 30 : concert du groupe Tikahiri
    18 h : concours Best of the day
    19 h 30 : fermeture du village

    Dimanche
    9 h : ouverture du village, démonstrations et confections animées par les artisans du village
    9 h 30 : concert d’un groupe de rock
    11 h : conférence sur la symbolique marquisienne par Teiki
    Huukena
    11 h 30 : concert du groupe Big Fat Mama
    Midi : déjeuner
    14 h : début du concours du plus beau tatouage réalisé au shop
    16 h : concert du groupe Orohena Sons
    17 h : prestation de danse du groupe Taki Toa
    18 h : concours Best of the day
    19 h : fermeture du village

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete