Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Paddling Connection vise le triplé

vendredi 8 septembre 2017

L’équipage de Paddling Connection a pris l’avion, mercredi soir, en direction de Los Angeles afin de défendre son titre à la Catalina Race ce week-end. © Photo : Jean-Marc Monnier

L’équipage de Paddling Connection a pris l’avion, mercredi soir, en direction de Los Angeles afin de défendre son titre à la Catalina Race ce week-end. © Photo : Jean-Marc Monnier

Organisée par la Southern California Outrigger Racing Association, la Catalina Race, première course de V6 avec changement lancée en 1959 sur la côte ouest des États-Unis, va se dérouler ce week-end.

Elle reliera le samedi, pour les catégories femmes, la marina de Newport Beach à l’îlede Catalina située à une cinquantaine de kilomètres au large des côtes, les hommes faisant le trajet inverse le lendemain.

Vainqueur des deux dernières éditions, Paddling Connection va tenter de réaliser le triplé cette année.

L’équipage qui s’est envolé, mercredi soir, pour Los Angeles recevra en prime l’aide du champion néozélandais Tupuria King qui participait dernièrement à une autre compétition à Hawaii.

Pour cette course, nous gardons toujours la même ossature avec quelques nouveaux. Mais notre peperu reste Heimana Tavaitai qui est notre barreur habituel”, explique Wilfred Ah-Min, le coach de l’équipe. “C’est une distance où il n’y a pas beaucoup de surf et on essaiera de faire notre course car on ne sait pas vraiment qui va s’aligner cette année. On verra bien là-bas.

Bonne préparation pour Hawaiki Nui Va’a

Outre les équipes américaines qui commencent à grimper, telles que celle de Red Bull ou du Newport Aquatic Center (NAC), toutes les deux dans le top 5 l’an dernier à Catalina, la concurrence pourrait plutôt venir des autres équipages tahitiens engagés dans cette épreuve.

Et notamment de celui de Moua Tamaiti no Papara, club du président de la Fédération tahitienne de va’a (FTV), Rodolphe Apuarii.

Ces rameurs avaient en effet terminé troisièmes l’an dernier, à moins de cinq minutes de Paddling.

Le club de Reva Nui participe lui aussi à la course, de même que Tohivea (vétérans) et l’AS Teva (femmes). “Cette année, nous allons utiliser une pirogue de type Matahina de chez Are qui est déjà là-bas et qui nous sera prêtée par un particulier. Nous avons reçu l’aide de quelques sponsors ainsi que de la commune de Arue. Notre objectif est bien de gagner pour la troisième fois consécutive, et cela nous fait aussi un déplacement hors du territoire dans la saison nous permettant de préparer Hawaiki Nui”, conclut confiant Wilfred Ah-Min.

 

Jean-Marc Monnier

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete